samedi 10 avril 2021
A VOIR

|

Que nous réserve l’année du Rat de métal ?

Publié le

Vetea Fuller, consultant en Fen Shui, a donné un séminaire ce matin dans un hôtel de la côte Ouest. En effet, le 25 janvier prochain, nous entrerons dans l’année du Rat de métal. Alors, que nous réserve ce nouveau signe pour 2020 ?

Publié le 12/01/2020 à 17:56 - Mise à jour le 12/01/2020 à 17:57
Lecture 2 minutes

Vetea Fuller, consultant en Fen Shui, a donné un séminaire ce matin dans un hôtel de la côte Ouest. En effet, le 25 janvier prochain, nous entrerons dans l’année du Rat de métal. Alors, que nous réserve ce nouveau signe pour 2020 ?

L’année 2019 s’est conclue, après elle, 2020 s’ouvre sur le signe du Rat de métal. Le 25 janvier, la communauté chinoise débutera les festivités pour célébrer cette nouvelle année.

Lire aussi > Nouvel An chinois : trois nouveaux lions au temple Kanti

Ce matin, vous étiez nombreux à découvrir ce que nous réserve 2020 aux côtés de Vetea Fuller, consultant en Feng Shui : « L’année du Rat de métal est synonyme de renouveau, de renaissance, pour la plupart des signes. Il y a aussi une certaine énergie agressive qui sera présente tout au long de l’année. Il est fort possible qu’il puisse y avoir des soulèvements venant de la population. La chance en prospérité est forte cette année. Elle viendra des générations plus jeunes ». « Aujourd’hui, nous vivons dans un monde digital. Il va y avoir des innovations, des nouvelles technologies qui vont nous permettre de continuer à œuvrer pour protéger notre terre, notre climat, car tous les éléments sont affectés aujourd’hui » poursuit-il.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Mais selon Vetea, l’élément de l’eau viendra perturber l’année. Une année accompagnée de son lot de mauvaises surprises. « Le rat est un signe d’eau. Et l’eau, cette année, est très forte. Cet élément est tellement fort qu’il pourra devenir agressif, négatif, ce qui indique des risques de tsunami, d’inondations… Il y aura des accidents maritimes et aériens. Il faudra faire attention en voyage en bateau ou en avion. Et les métiers en lien avec la mer et l’eau seront touchés. (…) Nous sommes un peuple d’eau, nous vivons dans le Pacifique Sud, et il faudra donc prendre soin de cette énergie qui peut devenir néfaste durant l’année » ajoute Vetea.

Toutefois, en essayant d’attirer de bonnes énergies, les éléments pourraient être en harmonie. C’est d’ailleurs le mot d’ordre de cette année du Rat de métal avec la bienveillance.

infos coronavirus