jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Pour ou contre un retour du couvre-feu ?

Publié le

Face à la recrudescence des cas de covid au fenua, de nouvelles mesures sanitaires ont été mises en place vendredi dernier. La situation ne s’améliore pas : on compte aujourd’hui 1837 cas actifs, près de 500 de plus qu’hier. Alors une question se pose : les autorités devraient elles remettre en place le couvre-feu ?

Publié le 06/08/2021 à 9:45 - Mise à jour le 06/08/2021 à 10:05
Lecture 2 minutes

Face à la recrudescence des cas de covid au fenua, de nouvelles mesures sanitaires ont été mises en place vendredi dernier. La situation ne s’améliore pas : on compte aujourd’hui 1837 cas actifs, près de 500 de plus qu’hier. Alors une question se pose : les autorités devraient elles remettre en place le couvre-feu ?

Lors la mise en place des nouvelles mesures sanitaires vendredi dernier, le haut-commissaire annonçait que le couvre-feu pourrait être rétabli si la situation continuait de se dégrader.

Et face à la situation sanitaire actuelle, nombreux sont ceux à être favorables à un retour du couvre-feu. Pour les personnes interrogées ce jeudi matin, la santé et le bien-être de chacun priment sur le reste.

Pour cet homme, il s’agirait d’“une bonne chose parce que les gens ici, ils ne sont pas très raisonnables. Au bout d’un an et demi, on a tous envie de faire la fête. Mais c’est vrai que ça devient délicat. Moi j’étais un peu contre la vaccination et vu le nombre d’explosion des cas, j’ai été me faire vacciner lundi”.

“Il n’y a plus de respect. Parfois le soir on entend des rassemblements, des groupes de jeunes au milieu de la nuit, ça fait du bruit”, se plaint une femme.

Et de l’avis général, un couvre-feu, oui mais pas de confinement.

“Parce qu’effectivement, la propagation du virus, il faut la stopper, si le couvre-feu est le seul moyen, je suis pour. Mais pas de confinement généralisé, parce que ça sera un frein à l’économie, à la vie sociale, culturelle”, indique un passant.

Sur la vingtaine de personnes interrogées ce jeudi matin dans les rues de Papeete, seules 2 disent ne pas vouloir le retour du couvre-feu.

“C’est nul, sinon on ne peut pas aller se promener le soir, après on va s’ennuyer à la maison”, déclare un jeune homme.

“Moi personnellement, je vois pas le rapport avec le virus, parce que c’est plus un problème social. Je suis un peu contre parce que ça affecte beaucoup de secteurs, surtout la restauration, l’hôtellerie, beaucoup d’activités. On ne peut plus rien faire. Le couvre-feu, ça ne sert à rien“, assure de son côté une jeune femme.

Pour sa part, le Pays n’envisage pas pour l’heure le retour du couvre-feu. Une réunion du comité stratégique Covid Etat/pays est prévue ce samedi matin.

Rédigé par

infos coronavirus