fbpx
jeudi 27 février 2020
A VOIR

|

Nescafé Star: dernière étape avant la finale

Publié le

Publié le 09/06/2017 à 13:52 - Mise à jour le 09/06/2017 à 13:52
Lecture 2 minutes

Ils étaient plus de 150 à passer les castings de la Nescafé Star, mais ce samedi matin, il n’en reste que 44. Chacun leur tour, ils se succèdent sous les feux des projecteurs. Ils disposaient de chacun trois minutes pour faire leurs preuves. Parmi la liste imposée des 24 chansons, beaucoup ont choisi d’interpréter la même.

“J’ai été surprise qu’autant de personnes choisissent la même chanson, car elle est compliquée, explique Ruroa, et il faut mettre de l’émotion. Mais cela ne s’est peut-être pas aussi bien passé que je l’avais prévu” déclare-t-elle tout sourire.

A la sortie de scène, les nerfs lâchent et la pression retombe. La plupart des candidats ne s’étaient jamais produit devant un public auparavant. Comme Lia qui explique “j’avais un peu moins de stress car j’avais déjà participé au casting, mais d’un autre côté, comme c’était la première fois que je chantais devant un public, j’étais tout de même un peu stressé”. Elle qui, auparavant, avait peur de chanter devant un public, a franchi le pas.

D’autant que cette fois, le public était particulièrement bienveillant, puisqu’il n’y avait dans la salle que des supporters. “Je suis venu voir ma copine chanter, elle est passé la première et je l’ai trouvé plutôt bien.” relate Amaru.

Au terme de la journée, 12 artistes ont été sélectionnés. Vous les découvrirez lors de la grande finale Nescafé Star qui se tiendra le 23 septembre sur la scène de To’ata.
 

Rédaction Web avec Tamara Sentis

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Municipales : À Papara, le Tavini veut rénover la...

À Papara, Médéric Tehaamatai conduit la liste indépendantiste "Tavini te ao maohi no Papara", aux prochaines élections municipales. Leur cheval de bataille...

Un médecin agressé à Punaauia

Un médecin a été agressé physiquement et verbalement dans son propre cabinet à Punaauia, mardi, a indiqué le Syndicat des Médecins Libéraux de Polynésie française (SMLPF).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X