vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

L’opération « tranquillité vacances » peu plébiscitée à la DSP

Publié le

Publié le 10/07/2017 à 17:17 - Mise à jour le 10/07/2017 à 17:17
Lecture < 1 min.

Comme chaque année, les forces de l’ordre proposent leur aide aux vacanciers qui craignent d’être cambriolés durant leur absence. Des brigadiers patrouillent plusieurs fois, jour et nuit, devant les habitations, sur demande des particuliers. 

« On inspecte par l’extérieur pour voir s’il n’y a pas de trace d’infraction, et en même temps, on essaie de sécuriser les lieux et les alentours (…) Je pense que la présence des uniformes et des voitures de police sont persuasives », explique un brigadier. 

L’année dernière, près de 300 particuliers ont été cambriolés à Pirae et Papeete. Le dispositif est gratuit. Pourtant, il n’a pas beaucoup de succès cette année. Seules trois habitations ont plébiscité l’aide de la DSP depuis le début des vacances. Mais, elles ne sont pas encore terminées : vous pouvez toujours franchir les portes du commissariat si vous hésitez ! 

 

Rédaction web avec JB Calvas et B Tevero

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu