mercredi 2 décembre 2020
A VOIR

|

Les touristes du Paul Gauguin à la découverte de la Presqu’île

Publié le

À chaque escale du Paul Gauguin, le quai de Vairao est en ébullition. En effet, un village artisanal y est implanté offrant aux croisiéristes dès leurs arrivée un accueil des plus traditionnels. Une bouffée d’oxygène pour la vingtaine d’artisans et d’associations de Taiarapu-Ouest.

Publié le 28/07/2019 à 17:22 - Mise à jour le 28/07/2019 à 17:25
Lecture 2 minutes

À chaque escale du Paul Gauguin, le quai de Vairao est en ébullition. En effet, un village artisanal y est implanté offrant aux croisiéristes dès leurs arrivée un accueil des plus traditionnels. Une bouffée d’oxygène pour la vingtaine d’artisans et d’associations de Taiarapu-Ouest.

Des touristes envoûtés et transportés par le son des to’ere : le pari est réussi encore une fois pour les organisateurs du village des artisans qui accueillent le Paul Gauguin depuis le 6 juillet 2018, date de la première escale du paquebot. Et depuis, l’événement ne cesse de prendre de l’ampleur. « C’est un bol d’air frais pour la population et pour les associations de la Presqu’île. Nous proposons aussi un petit marché aux puces toute la journée » nous dit Bernadette Taputu, coordinatrice des animations du comité du tourisme de Taiarapu-Ouest.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Démonstrations culinaires, de tressages ou encore de percussion… tout est mis en œuvre pour faire découvrir aux croisiéristes les variétés de la culture polynésienne. Une aubaine également pour les artisans et les petites entreprises. « Ils ont pris tous les vélos ! Franchement, il y a du business ! On leur propose des choses qu’ils ne font pas d’habitude, comme louer des vélos par exemple » explique Opaero Bonet, gérant de la société Iti Iti Bike. « Cela se passe très bien. Les touristes viennent acheter des paréos, des colliers… » se réjouit Nina Teuira, artisane.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Et les croisiéristes y trouvent eux aussi leur compte. « Je me suis offert deux tenues et un ruban pour la tête. C’est exactement ce que je recherchais. Je suis très enthousiaste ! » nous dit une touriste. « Je passe un excellent moment, je suis ravi, les gens sont souriants. Maintenant, je vais me détendre, faire une petite visite ou du vélo » ajoute encore un autre.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour la prochaine escale du Paul Gauguin à Vairao, rendez-vous le dimanche 1er septembre.

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.