dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

Les nouvelles tarifications de la poste

Publié le

Le conseil des ministres a approuvé ce mercredi un arrêté rendant exécutoire la délibération de l’Office des postes et télécommunications (OPT) portant sur la tarification de certains services postaux de la SAS Fare Rata.

Publié le 04/11/2020 à 16:32 - Mise à jour le 04/11/2020 à 16:51
Lecture 2 minutes

Le conseil des ministres a approuvé ce mercredi un arrêté rendant exécutoire la délibération de l’Office des postes et télécommunications (OPT) portant sur la tarification de certains services postaux de la SAS Fare Rata.

Les tarifs ci-dessous, applicable dès le 1er novembre, ont donc été adoptés :

  • Poste restante surtaxe par objet (non abonnés)
    • Objets de correspondance jusqu’au poids de 2 kg : 90 Fcfp au lieu de 80 Fcfp
    • Journaux et périodiques : 45 Fcfp au lieu de 40 Fcfp
    • Autres objets : 90 Fcfp au lieu de 80 Fcfp
  • Modification d’adresse : 90 Fcfp au lieu de 80 Fcfp

À l’identique de la tarification de la lettre de 20 grammes approuvée par délibération du 18 août 2020, il a été décidé de fixer la tarification de ces services pour les années 2021 et 2022 selon les conditions suivantes :

  • Poste restante surtaxe par objet (non abonnés) :
    • Objets de correspondance jusqu’au poids de 2 kg, autres objets : 100 % du tarif de la lettre de 20 grammes revalorisé en 2021 et en 2022
    • Journaux et périodiques : 50 % du tarif de la lettre de 20 grammes revalorisé en 2021 et en 2022
  • Modification d’adresse : 100% du tarif de la lettre de 20 grammes revalorisé en 2021 et en 2022.

Les autres sujets au conseil des ministres :

– L’armée confirme son soutien sanitaire
– Subvention d’investissement en faveur de l’Office des postes et télécommunications pour le câble Natitua sud
– Rétablissement de la subvention à TNTV
– Le Pays soutient le prix de la glace pour les pêcheurs professionnels et les mareyeurs au Port de pêche de Papeete
– Ciné des îles et Festival voyage: subvention de fonctionnement en faveur de l’association « Caméléon »
– Don de documents historiques au musée de Tahiti et des îles par Jean-Pascal Laffaille
– Modalités relatives à la réalisation du test rapide diagnostic antigénique
– Subvention d’investissement en faveur du Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) pour l’achat de matériel biomédical
– Lutte contre le surpoids et l’obésité: subvention en faveur de l’association Tamarii Océane
– Acquisition d’un bassin aquatique mobile: soutien à la Fédération Tahitienne de natation
– Acquisition d’équipements sportifs: soutien à l’association Union du Sport Scolaire Polynésien (USSP)
– Extension du lycée d’enseignement agricole protestant de Taravao: subvention d’investissement en faveur de la Direction de l’Enseignement Protestant
– Subventions de fonctionnement en faveur des établissements publics d’enseignement de la Polynésie française
– Soutien à l’association La French Tech Polynésie
– Aires marines éducatives : convention de partenariat entre la Polynésie française et l’Agence française de développement (AFD)

infos coronavirus

À Raiatea, le ma’a tahiti pour aider les jeunes à s’en sortir

Pour sortir du marasme économique, à Raiatea, une famille de Tumaraa mise sur un savoir-faire ancestrale : le "ahi ma'a". Depuis le début de la crise, plusieurs jeunes se retrouvent sans emploi, et le retour aux sources pourrait les aider à sortir de ce mauvais pas...

Eugène Sommers, président du CESEC : « Il y a 640 milliards qui dorment » dans les banques

Afin de faire un tour d’horizon de l’actualité, Eugène Sommers, président du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel de la Polynésie française (CESEC), était l'invité de notre journal :