jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

La vaccination contre la grippe reste « une nécessité » en période de Covid-19 selon la direction de la Santé

Publié le

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée en Polynésie. Dans son communiqué, la direction de la Santé rappelle que "la grippe saisonnière est un problème de santé publique en Polynésie française et ailleurs dans le monde" même en cette période.

Publié le 29/10/2020 à 14:28 - Mise à jour le 13/11/2020 à 10:14
Lecture 2 minutes

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée en Polynésie. Dans son communiqué, la direction de la Santé rappelle que "la grippe saisonnière est un problème de santé publique en Polynésie française et ailleurs dans le monde" même en cette période.

En 2019, il y a eu 458 cas confirmés, dont 268 hospitalisés (58%) et 8 décès de la grippe rappelle la direction de la Santé. La vaccination des populations cibles est un atout majeur dans la prévention de cette maladie, elle permet de protéger les personnes vulnérables et de préserver notre système de soins. Bien qu’en augmentation chaque année, la couverture vaccinale des populations cibles reste encore insuffisante en Polynésie française.

Epidémie de grippe et pandémie de Covid-18 : une combinaison inquiétante

Cette année, la pandémie de la Covid-19 impacte déjà lourdement le système de soins et la santé des Polynésiens.

La covid-19, bien qu’encore partiellement connue, partage beaucoup de similarités avec la grippe saisonnière note la direction de la Santé : les deux maladies sont transmises par des virus respiratoires, et donc les mêmes gestes barrières sont nécessaires pour s’en protéger. Les deux maladies touchent aussi beaucoup plus sérieusement les mêmes groupes à risque qui nécessiterons des soins hospitaliers, de la réanimation et pourraient malheureusement entraîner leur décès.

Ce qui est redouté dans ce contexte est une circulation active des deux virus sur le territoire car cela pourrait entrainer une double contamination des personnes, un alourdissement des bilans actuels dus à la Covid-19 et une fragilisation considérable du système de soins.

Vacciner pour protéger…

Si aucun vaccin n’existe encore pour se protéger de la covid-19, il est en revanche possible de se faire vacciner contre la grippe. La vaccination est recommandée en priorité chez les personnes à risque de formes graves et les personnes en contact avec elles.

Une excellente couverture vaccinale associée aux gestes barrières, aujourd’hui bien connus de tous, empêchera la circulation de ce virus, protègera les plus vulnérables et préservera notre système de soins déjà concentré sur la gestion de la pandémie de covid-19, estiment les autorités de la Santé.

La direction de la Santé rappelle par ailleurs que la vaccination contre la grippe ne protège pas contre la Covid-19. En revanche les mesures barrières générales aux virus respiratoires, qui sont des gestes simples au quotidien, permettent d’en limiter la propagation.

Ces mesures sont les suivantes :
• Se couvrir la bouche avec la main ou le bras quand on éternue ou que l’on touss
• Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter à la poubelle après utilisation
• Se laver régulièrement les mains avec du savon ou une solution hydroalcoolique
• Eviter tout contact avec une personne malade et respecter une distance physique d’au moins 1m
• Porter un masque chirurgical en cas de symptômes, s’isoler et consulter rapidement son médecin

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2020-2021 se déroulera du 30 octobre 2020 au 31 janvier 2021. Les personnes à risque ainsi que les professionnels de santé, qui sont en contact avec ces personnes, doivent se faire vacciner en priorité.

Il est recommandé de se faire vacciner si vous faites partie des catégories de population cible suivantes :
➢ Personnes de 60 ans et plus
➢ Personnes en affection longue durée (« Carnet rouge »)
➢ Femmes enceintes (1er, 2e, 3e trimestre)
➢ Personnes en situation d’obésité (IMC≥40)
Contactez votre médecin ou votre pharmacien pour obtenir les vaccins et vous faire vacciner. Les vaccins seront délivrés gratuitement sur présentation d’un justificatif (carte CPS, carnet rouge, carnet de grossesse, carte professionnelle) dans toutes les structures de soins de Polynésie française, publiques comme privées ainsi que les pharmacies.

La vaccination est également fortement recommandée à tous les professionnels de santé tout professionnel en contact avec les populations à risque, piliers de la prise en charge des publics à risque.

infos coronavirus