dimanche 24 octobre 2021
A VOIR

|

La station de taxis du Vaima bientôt déplacée ?

Publié le

Les chauffeurs de taxi de Papeete sont en attente de clarification concernant leur devenir et celui de leur station du Vaima. Depuis plusieurs années déjà, ils ont rencontré les autorités du fenua qui souhaitent déplacer leur station actuelle vers une ruelle avoisinante. Divers projets ont été présentés, mais pour l’heure, aucune décision précise n’a été prise...

Publié le 29/11/2020 à 15:02 - Mise à jour le 29/11/2020 à 15:16
Lecture 3 minutes

Les chauffeurs de taxi de Papeete sont en attente de clarification concernant leur devenir et celui de leur station du Vaima. Depuis plusieurs années déjà, ils ont rencontré les autorités du fenua qui souhaitent déplacer leur station actuelle vers une ruelle avoisinante. Divers projets ont été présentés, mais pour l’heure, aucune décision précise n’a été prise...

C’est au centre Vaima du côté du front de mer que se situe la plus ancienne des stations de taxis du fenua. Elle existait bien avant que le centre ne soit construit en béton. Mais si les clients y ont leurs habitudes, d’ici les prochains mois, elles devront changer.

“On nous a proposé de déplacer la station du Vaima dans la rue Jeanne d’Arc. Cela fait 5 plans différents d’aménagements qu’ils nous proposent depuis quelques années, donc on est un peu méfiants explique Bob Carpentier, conseiller technique de la Coordination des Syndicats de Taxi de Tahiti et Moorea (C.S.T.T.M). Les taxis sont par tête de file, donc la première voiture, c’est la tête de file. Si on nous met la tête de file là-bas, le soir, il y a 3-4 voitures, le touriste qui va passer, -en plus cette rue est mal éclairée- il ne va pas forcément s’engager pour aller voir ou chercher le taxi. La visibilité est moindre pour nous. Donc on va négocier. Nous, on voudrait se mettre de l’autre côté, la tête de file dans l’autre sens et que l’aménagement soit fait.”

“Le site est central, il est bien situé, il est à proximité du quai, même si au quai, il y a des taxis. Mais le problème, c’est qu’au quai, lorsqu’il y a beaucoup de monde, les taxis sont pleins donc on vient directement ici car on sait qu’il y aura d’autres taxis à disposition. Si c’est à proximité du site, il n’y a pas de souci ! L’essentiel, c’est que l’on puisse nous, quand il n’y a pas de taxi au quai, venir prendre un taxi à proximité” nous dit un client.

Entamés il y a 5 ans, les pourparlers entre les instances du territoire et le syndicat des taxis continuent encore aujourd’hui. Aucune signature ni aucun accord n’ont été trouvés.

“Je pense qu’on se rencontre encore la semaine prochaine avec le ministère, et on verra s’ils acceptent nos doléances, s’ils s’engagent par écrit. On verra avec l’avis de tous les chauffeurs du centre Vaima comment cela va se passer. (…) Je pense que leur objectif, c’est d’ici la fin de l’année statuer sur leur projet définitif pour pouvoir commencer sûrement les travaux en début d’année prochaine” indique Bob Carpentier.

À ce jour, seule la station du centre Vaina est concernée par un éventuel changement de lieu. Un changement qui fait suite au projet d’expansion de la rue piétonne.

Rédigé par

infos coronavirus