dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

La communauté juive de Tahiti fête Hanoucca

Publié le

Publié le 15/12/2018 à 13:05 - Mise à jour le 15/12/2018 à 13:05
Lecture 2 minutes

La communauté juive de Tahiti fête en ce moment Hanoucca appelée aussi Fête de la lumière. Elle marque le début de huit jours de festivités. Ce rite commémore le miracle de la fiole d’huile, elle marque également une importante victoire des Maccabées, une famille juive qui mena la résistance contre la politique d’hellénisation pratiquée par les Grecs, et symbolise la résistance du judaïsme face à ces mêmes Grecs.
 
« Dans le temple, il y avait une partie appelée le Saint des Saints et les Grecs avaient tout cassé à l’intérieur. Les Maccabées ont donc tout nettoyé puis ils ont cherché une fiole d’huile, mais les Grecs les avaient toutes brisées. Ils en ont trouvé une, et cette fiole prévue pour brûler un seul jour, a éclairé l’endroit durant huit jours. » explique Joseph Abihssira, responsable de la synagogue de Tahiti.
 
En 1982, un couple franco-égyptien, Lucien et Jeannette Pérez, débarque en Polynésie et fonde avec d’autres familles une communauté juive orthodoxe, l’association culturelle des Israélites et sympathisants de Polynésie française. La synagogue de Papeete fut inaugurée le 26 décembre 1993. Aujourd’hui, une vingtaine de familles assiste régulièrement aux offices religieux qui y sont célébrés comme le shabbat.  
 
Aujourd’hui la communauté juive est pleinement intégrée dans la société polynésienne. « Nous entretenons de bonnes relations avec toutes les communautés religieuses de Polynésie, nos voisins font partie de la communauté adventiste et ils viennent de temps à autres nous rendre visite durant nos fêtes religieuses et parfois ils assistent à nos offices. » assure Joseph Abihssira.

 

Rédaction web avec Hitiura Mervin

infos coronavirus