mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Jipsy, la première chienne de police en Polynésie

Publié le

Publié le 07/07/2016 à 10:03 - Mise à jour le 07/07/2016 à 10:03
Lecture 2 minutes

Arrivée mercredi en Polynésie, Jipsy, 2 ans, a été présentée à la presse ce vendredi. Elle est la première chienne de Police en Polynésie. Débourrée au cannabis, la chienne berger malinois est entraînée pour la recherche de stupéfiants et de billets de banque. Pour la DSP, cette chienne policière est un renfort non négligeable. « On va gagner énormément de temps. Par exemple, on était habitués en entraînement à travailler pendant 1 heure dans des entrepôts. Si c’est une personne ou plusieurs personnes qui devaient retourner l’entrepôt, ils auraient mis 4-5 heures avant de trouver la dose. Avec elle, au bout de 10 minutes, un quart d’heure on trouve la dose. C’est vraiment un gain de temps pour les perquisitions », explique Loïc Ly Sao, gardien de la paix, maître chien. 
Jipsy est une chienne de la SPA. « Elle a été recrutée par des moniteurs (…) Ils ont repéré qu’elle avait des qualités olfactives, le goût du jeu », raconte-t-il.

Jipsy est actuellement maintenue dans un box. Elle sera transférée par la suite chez son maître. « J’aime les chiens. C’est plus ou moins pour ça que j’ai été choisi. Sinon, c’est la première chienne de police et je suis le premier conducteur ici en Polynésie. C’est tout nouveau pour nous. (…) Elle est logée à la gendarmerie le temps que le chenil se construise chez moi. Ensuite on ne nous séparera plus. (…) Pour moi c’est ma fifille, c’est ma pépette », confie son nouveau maître, amoureux des animaux. Le gardien de la paix a déjà présenté Jipsy à sa petite famille et à ses deux autres chiens. 

Rédaction web avec Brandy Tevero

 

Loïc Ly Sao, gardien de la paix, maître chien

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...