fbpx
jeudi 20 février 2020
A VOIR

|

Ils ont marché pacifiquement pour Hoane

Publié le

La marche pacifique organisée ce samedi matin à Papeete en hommage au petit Hoane, décédé dimanche dernier lors d'une évasan, a été suivie par plus de 300 personnes.

Publié le 12/10/2019 à 12:06 - Mise à jour le 12/10/2019 à 12:06
Lecture < 1 min.

La marche pacifique organisée ce samedi matin à Papeete en hommage au petit Hoane, décédé dimanche dernier lors d'une évasan, a été suivie par plus de 300 personnes.

Ils étaient plus de 300 à avoir répondu à l’appel d’une marche pacifique, ce samedi matin, “en hommage à Hoane, Mauahi et tous les enfants partis dans les mêmes circonstances”, a déclaré Marcy Pautehea avant de lancer le mouvement. “C’est un hommage et une communion avec les familles.”

Le cortège a quitté le parc Paofai aux environs de 9 heures pour se rendre à l’assemblée de la Polynésie française, en passant par la rue Jeanne d’Arc. La marche s’est faite au son des haka, mave et autres chants de l’archipel des Marquises, d’où est originaire le petit Hoane.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Souffrant d’une infection pulmonaire, Hoane, un nourrisson de tout juste trois mois, est décédé dimanche dernier lors de son évacuation sanitaire de Ua Pou vers Tahiti.

Le président Edouard Fritch a confié à l’Agence de régulation de l’action sanitaire et sociale (ARASS) le soin d’ouvrir immédiatement une enquête afin de faire “toute la lumière sur les circonstances et les responsabilités éventuelles qui ont pu présider au décès tragique” du nourrisson.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La boxe éducative séduit de plus en plus de...

Du shadow et quelques frappes pour l’échauffement. Sur le ring, les enfants saluent leur public, comme des grands, avec des gestes amples et...

Première réunion de la commission maritime mixte

Créée l’année dernière, la commission maritime mixte Etat/Pays s’est réunie pour la première fois ce mardi après-midi. Présidée par le haut-commissaire Dominique...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X