jeudi 6 mai 2021
A VOIR

|

En trente ans, près de 80 % des insectes auraient disparu en Europe

Publié le

Publié le 17/10/2017 à 7:33 - Mise à jour le 17/10/2017 à 7:33
Lecture < 1 min.

Cette étude, montre en outre que le déclin des abeilles domestiques, très médiatisé par le monde apicole, n’est que la part émergée d’un problème bien plus vaste. « Nos résultats documentent un déclin dramatique des insectes volants, de 76 % en moyenne et jusqu’à 82 % au milieu de l’été, dans les aires protégées allemandes, en seulement vingt-sept ans ».écrit Caspar Hallmann de l’université Radboud, Pays-Bas.

Selon les scientifiques,  le facteur majeur permettant d’expliquer un effondrement aussi rapide, , est l’intensification des pratiques agricoles (pesticides, engrais de synthèse, etc.).

Si l’étude a été réalisée en Allemagne, la France et le Royaume-Uni qui ont des systèmes agricoles semblables, devraient être dans la même situation, ce qui laisserait présager une  catastrophe écologique imminente.

Selon les chercheurs,  l’effondrement rapide de l’entomofaune a un impact de grande magnitude sur l’ensemble des écosystèmes , les insectes formant l’un des socles de la chaîne alimentaire.

 

Rédaction web

infos coronavirus