mercredi 23 juin 2021
A VOIR

|

Cycles 1, 2 et 3 : les programmes vont être actualisés

Publié le

Publié le 26/07/2016 à 13:42 - Mise à jour le 26/07/2016 à 13:42
Lecture 2 minutes

Le texte annexé à la loi du Pays du 29 août 2011 portant approbation de la Charte de l’éducation a été modifié. La Charte de l’éducation est aujourd’hui actualisée par délibération de l’assemblée de la Polynésie française. Dans ce cadre, les programmes scolaires de l’école primaire et du collège doivent également être actualisés.
 
Il s’agit des programmes des Cycle 1 (SP – SM – SG), Cycle 2 (CP – CE1  – CE2), et Cycle 3 (CM1 – CM2 – 6e). Ils sont désormais plus lisibles, et ont pour ambition d’être plus favorables à la réussite de tous les élèves et à l’amélioration de la qualité des enseignements.
 
Ils sont articulés autour d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ce socle, réactualisé, représente ce que les élèves doivent connaître et savoir à la fin de leur scolarité obligatoire. Un accompagnement des enseignants à d’ores et déjà été mis en oeuvre par les personnels d’encadrement, et l’école supérieure du professorat et de l’éducation (ESPé).
 

(Compte-rendu du conseil des ministres)

Les autres sujets traités en compte-rendu du conseil des ministres :  

> Délégation polynésienne pour le suivi des conséquences nucléaires : nomination de Bruno Barrillot
 
> Refonte du catalogue des emballages et des prêts à poster de l’OPT
 
> Bilan de la conférence du service public
 
> Transfert des dépôts d’hydrocarbures : un chantier d’envergure de 4 milliards Fcfp

> Offre de financement par l’Agence Française de Développement
 
> Création d’un dispositif d’aide à la connexion des entreprises
 
> Subvention pour le CIDFF
 
> Recrutement d’un médecin du sport

> Financement pour les logements des étudiants
  
> Promotion du Reo Tahiti : subvention pour l’association Puna Reo Piha’e’ina
 
> Subvention pour le Conservatoire national des arts et métiers

> Soutien pour la tournée du Groupe Tikahiri au Japon
 
> Ouverture du concours d’entrée d’aide-soignant

infos coronavirus