dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Air Tahiti Nui : de nouveaux pilotes, une baisse de tarif annoncée

Publié le

Publié le 07/02/2016 à 16:13 - Mise à jour le 07/02/2016 à 16:13
Lecture 2 minutes

Retards, modifications de vols, problèmes techniques… que se passe-t-il chez Air Tahiti Nui ? « Il y a eu deux choses : le charter chinois, où on a eu un incident technique, il ne faut pas mélanger. Pour les pilotes, effectivement, au mois de décembre on a eu un mouvement social  qui ne voulait pas dire son nom. Ce n’était pas une grève, mais il y a des pilotes qui ont décidé de ne plus dépanner les vols. Ça s’était calmé en janvier, mais il reste un noyau dur. Il y a un syndicat qui n’a pas levé sa consigne : le SPNT », explique le P-dg de la compagnie au tiare, Michel Monvoisin. Chez les pilotes qui ont dépanné, la fatigue se fait sentir. Et lorsque certains tombent malades, il devient difficile de les remplacer. 

La solution ? Plus de pilotes. Les recrutements ont déjà été lancés. « On a eu à peu près 269 CV. On en a retenu 35. Ce n’était que des pilotes polynésiens. Sur les 35, on a eu une deuxième sélection de 15, et on a fini à 10. Dans un premier temps, il y en a 4 tout de suite qui sont intégrés (…) et on est en train d’étudier sous quelle échéance on pourra prendre les 6 de plus », détaille Michel Monvoisin. 
Parmi ces 10 pilotes, 6 viennent de l’extérieur et 4 d’Air Tahiti. Avec ces recrutements, les vols devraient à l’avenir respecter les horaires. 

Autre bonne nouvelle, une baisse à venir, très prochainement selon le P-dg de la compagnie au tiare. « Ça fait 2 ans qu’on suit la baisse du prix du baril (…) On va appliquer une nouvelle baisse. On va l’annoncer très très prochainement. J’ai une réunion cet après-midi (lundi) sur le sujet pour valider une baisse de la surcharge carburant », nous a confié Michel Monvoisin. 
 

Rédaction Web (Interview : Davidson Bennett / Thierry Teamo)

Michel Monvoisin, P-dg d’Air Tahiti Nui

infos coronavirus