dimanche 20 septembre 2020
A VOIR

|

Air Tahiti : Jean-Christophe Bouissou et Manate Vivish s’expliquent, les salariés inquiets

Publié le

Le ministre Jean-Christophe Bouissou a reçu ce mercredi le directeur d'Air Tahiti et le président du conseil d'administration. Des pistes sont aujourd'hui envisagées pour une reprise des dessertes. Ces pistes feront l'objet de discussions avec le Pays.

Publié le 24/06/2020 à 17:09 - Mise à jour le 25/06/2020 à 11:54
Lecture 2 minutes

Le ministre Jean-Christophe Bouissou a reçu ce mercredi le directeur d'Air Tahiti et le président du conseil d'administration. Des pistes sont aujourd'hui envisagées pour une reprise des dessertes. Ces pistes feront l'objet de discussions avec le Pays.

Après l’annonce de l’arrêt des dessertes de 27 îles par Air Tahiti, le ministre en charge des Transports inter-insulaires Jean-Christophe Bouissou, avait lancé un avertissement à Air Tahiti, menaçant de créer une autre compagnie aérienne locale pour desservir toutes les îles. Des propos qui ont provoqué l’émoi au sein de l’entreprise privée.

Ce mercredi matin, le ministre a reçu le directeur Manate Vivish et le président du conseil d’administration de la compagnie James Estall. Le dialogue semble apaisé : « La réunion s’est déroulée dans d’excellentes conditions, assure Manate Vivish. Il y a une convergence de vues à la fois du ministre et de l’équipe d’Air Tahiti qui était là pour faire le constat de la situation de la société mais aussi des difficultés que peuvent rencontrer les habitants des îles qui ne sont pas desservies. »

Lire aussi – Desserte des îles : « on ne peut pas continuer à avoir le couteau sous la gorge », prévient Jean-Christophe Bouissou

Le directeur d’Air Tahiti explique qu’il « ne s’attendait pas » à la prise de position du ministre en début de semaine.

Cyril Legayic porte parole de la CSIP syndicat le plus représenté au sein de la compagnie, s’étonne également : « On a été surpris de l’intervention de monsieur Bouissou à la télé tout ça. C’est un peu un comportement agressif vis à vis d’Air Tahiti alors qu’ils auraient pu régler ce problème différemment au lieu de médiatiser des choses dont le gouvernement est seul responsable. Il est responsable du fait que les îles, c’est un service public, les îles, Air Tahiti n’était pas obligé de desservir les îles qui ne font pas partie de sa convention et ce sont des îles déficitaires. (…) Moi je trouve que c’est de la provocation et c’est déplacé »

Des pistes sont étudiées pour une reprise de l’activité : « il faudra discuter avec le Pays de ces différents scénarii. » Un conseil d’administration d’Air Tahiti est prévu mardi. « Nous sommes désolés d’être dans cette situation là et espérons le plus rapidement possible récupérer le niveau d’activité que nous avons pu avoir dans le passé et faire en sorte qu’Air Tahiti recolle avec son slogan qui est Te natira’a o te mau motu (le lien entre les îles, NDLR). « 

La compagnie prévoit de terminer l’année avec un déficit important « autour de 5 milliards ». Les salariés sont aujourd’hui « réduits à une activité qui est très faible et se voient amputés leur rémunération de moitié. »

Secoués par les déclarations du ministre, les 1400 salariés de l’entreprise n’ont pas manqué de réagir. L’un des pilotes, William Toofa, a publié une lettre ouverte très partagée, hier. Ils prévoient une manifestation la semaine prochaine.

I lfy for Air Tahiti !

Publiée par Matarai sur Mercredi 24 juin 2020

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV