dimanche 9 mai 2021
A VOIR

|

À Raraka, une seule classe pour tous les enfants scolarisés de l’île

Publié le

Publié le 06/04/2019 à 12:18 - Mise à jour le 06/04/2019 à 12:18
Lecture < 1 min.

Madame Caroline est très appréciée des enfants de Raraka. Cette enseignante originaire de Tahiti a choisi de faire la classe dans les îles depuis quelques années. Pour elle, aller à la rencontre des élèves des archipels, instruire ceux des îles éloignées de la capitale, reste une priorité, un besoin même : « Dites les gens, avant d’aller visiter Las Vegas, visitez votre pays ! C’est beau. Il y a des valeurs dont on ne se rappelle pas, noyées dans la pollution de Tahiti. On oublie ». « On a toujours besoin de retourner à Tahiti, ne serait-ce que pour l’administration » concède-t-elle néanmoins.

Madame Caroline a une classe de 14 élèves de différents niveaux allant de la section des petits au CM2. Tous les jours, elle essaie d’adapter son programme à ses élèves. Et cela se passe plutôt bien car les enfants habituées à ce mode d’enseignement sont compréhensifs : « Le programme est le même qu’en France. Mais je ne peux pas fonctionner comme les autres car j’ai des petits, des moyens, des grands, des très grands… Donc je tourne, chacun son tour ! »

Le but premier de l’institutrice est de préparer au mieux les élèves à entrer au collège à Rangiroa, Makemo ou encore Tahiti. Car aujourd’hui, la majorité des parents des îles pousse leurs enfants à poursuivre leurs études.
 

Rédaction web avec André Vohi

infos coronavirus