18 élèves du lycée Don Bosco formés par la gendarmerie

Publié le

Depuis près d’un an, la gendarmerie de Polynésie et le lycée professionnel Don Bosco de Pirae ont mis en place un partenariat. Des élèves de 1ère la filière Métiers de la Sécurité (MS) bénéficient de jours de formation dédiés aux différents métiers de la gendarmerie.

Publié le 31/05/2023 à 17:29 - Mise à jour le 01/06/2023 à 11:25

Depuis près d’un an, la gendarmerie de Polynésie et le lycée professionnel Don Bosco de Pirae ont mis en place un partenariat. Des élèves de 1ère la filière Métiers de la Sécurité (MS) bénéficient de jours de formation dédiés aux différents métiers de la gendarmerie.

Le 12 mais, les 18 élèves de la première bac pro Métiers de la Sécurité du lycée Don Bosco de Pirae se sont réunis une dernière fois à la caserne de Faa’a pour effectuer un bilan de la formation dispensée par la gendarmerie en Polynésie.

Pendant 6 mois, les jeunes ont suivi des cours d’initiation aux différents métiers de la gendarmerie : équipes cynophiles, brigade nautique, sécurité routière, GIGN, gendarmerie mobile, etc.

Les élèves ont pu assister à des conférences et des ateliers dynamiques avec démonstration de matériels.

– PUBLICITE –

Une expérience qui a donné envie à certains élèves d’aller plus loin : plusieurs d’entre eux ont décidé d’intégrer la réserve de gendarmerie puis de tenter un de ses concours d’entrée à l’issue de leurs études. C’est le cas de Monovai, élève en 1ère MS. « Le domaine de la sécurité m’a toujours intéressé et c’est la raison pour laquelle je me suis engagé dans cette filière. Mais je n’avais pas de projet précis et ces journées de formation m’ont vraiment permis de découvrir les métiers de la gendarmerie, ses valeurs et son professionnalisme ».

Cette action commune entre la gendarmerie de Polynésie et l’Éducation Nationale a été rendue possible par la signature d’un partenariat en janvier 2023. Madame Constant, chef d’établissement au lycée Don Bosco, explique cette démarche. « Nous avions depuis longtemps la volonté de nous insérer dans le dispositif de Classe Défense et Sécurité Globale (CDSG) qui existe entre l’Éducation Nationale et l’armée. Mais nous nous sommes rendus compte qu’un partenariat avec la gendarmerie avait plus de sens pour notre filière Métier de la Sécurité. La volonté commune du Vice-rectorat et de la Gendarmerie de Polynésie d’aboutir sur ce dossier a permis sa signature en un temps record. »

L’aventure n’est pas terminée pour les élèves de Don Bosco qui bénéficieront d’un nouvel accord-cadre, signé depuis peu au niveau national entre le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et la Gendarmerie pour les élèves des filières bac pro « Métiers de la Sécurité ».

Cette filière, qui représente aujourd’hui 6110 élèves répartis dans 257 lycées professionnels, doit répondre à de forts besoins de recrutement dans les années à venir. Pour la seule organisation des jeux olympiques en 2024, Pole Emploi (l’équivalent du Sefi dans l’Hexagone) annonce 25 000 postes à pourvoir

Dernières news