mercredi 3 mars 2021
A VOIR

|

Vidéo – Edouard Fritch : le gouvernement aura été « au bout de sa mission »

Publié le

Publié le 08/03/2018 à 15:00 - Mise à jour le 08/03/2018 à 15:00
Lecture 2 minutes

Ce vendredi matin, un petit groupe de syndicalistes a été reçu à la présidence. Le gouvernement a finalement décidé que le texte sur la réforme des retraites ne serait pas étudié à l’assemblée avant les élections territoriales. 
Dans un communiqué, la présidence expliquait sa décision par une volonté de ne pas faire subir un blocage à la population.

À 15 heures, le président Édouard Fritch s’est exprimé devant les médias. Une déclaration qui est en fait une lecture du communiqué envoyé plus tôt. De manière très formelle, face aux médias, le président a souligné avoir voulu aller « jusqu’au bout du débat démocratique » et parle d’une « tentative de déstabilisation » « orchestrée à des fins purement politiques, comme il en a déjà été le cas par le passé. » 

Pour le président, le refus de l’Intersyndicale d’accepter la réforme aura des conséquences. Mais Edouard Fritch note que le gouvernement aura été « jusqu’au bout de sa mission. »

Il a ensuite répondu à quelques questions, et à notamment justifié son choix de repousser la réforme par la « haine dans le regard des manifestants », une haine qu’il ne veut « pas voir dans la rue ».

Il a enfin annoncé qu’il irait au bout de sa réforme s’il l’emportait aux Territoriales, en annonçant même « un rythme accéléré ». 
 

Rédaction web 

Le communiqué  :  

 

infos coronavirus