jeudi 26 mai 2022
A VOIR

|

Vidéo – Edouard Fritch : le gouvernement aura été “au bout de sa mission”

Publié le

Publié le 08/03/2018 à 15:00 - Mise à jour le 08/03/2018 à 15:00
Lecture 2 minutes

Ce vendredi matin, un petit groupe de syndicalistes a été reçu à la présidence. Le gouvernement a finalement décidé que le texte sur la réforme des retraites ne serait pas étudié à l’assemblée avant les élections territoriales. 
Dans un communiqué, la présidence expliquait sa décision par une volonté de ne pas faire subir un blocage à la population.

À 15 heures, le président Édouard Fritch s’est exprimé devant les médias. Une déclaration qui est en fait une lecture du communiqué envoyé plus tôt. De manière très formelle, face aux médias, le président a souligné avoir voulu aller “jusqu’au bout du débat démocratique” et parle d’une “tentative de déstabilisation” “orchestrée à des fins purement politiques, comme il en a déjà été le cas par le passé.” 

Pour le président, le refus de l’Intersyndicale d’accepter la réforme aura des conséquences. Mais Edouard Fritch note que le gouvernement aura été “jusqu’au bout de sa mission.”

Il a ensuite répondu à quelques questions, et à notamment justifié son choix de repousser la réforme par la “haine dans le regard des manifestants”, une haine qu’il ne veut “pas voir dans la rue”.

Il a enfin annoncé qu’il irait au bout de sa réforme s’il l’emportait aux Territoriales, en annonçant même “un rythme accéléré”. 
 

Rédaction web 

Le communiqué  :  

 

infos coronavirus