lundi 8 août 2022
A VOIR

|

Teva Rohfritsch nommé rapporteur de la mission d’information « sur l’exploration, la protection et l’exploitation des fonds marins

Publié le

Le sénateur de la Polynésie française a été nommé, ce 11 janvier, rapporteur de la mission d’information « sur l’exploration, la protection et l’exploitation des fonds marins : quelle stratégie pour la France ? ». Cette mission est à l’initiative du Rassemblement des Démocrates, Progressistes et Indépendants (RDPI), groupe politique des élus de la majorité présidentielle au Sénat.

Publié le 13/01/2022 à 14:21 - Mise à jour le 13/01/2022 à 17:22
Lecture < 1 min.

Le sénateur de la Polynésie française a été nommé, ce 11 janvier, rapporteur de la mission d’information « sur l’exploration, la protection et l’exploitation des fonds marins : quelle stratégie pour la France ? ». Cette mission est à l’initiative du Rassemblement des Démocrates, Progressistes et Indépendants (RDPI), groupe politique des élus de la majorité présidentielle au Sénat.

L’objet de cette mission d’information est de “faire un bilan mais également d’établir des axes de réflexion prospectifs quant à la place de la France face aux défis géopolitiques portés par la Chine, la Russie et les États-Unis“.

D’après le sénateur Teva Rohfritsch, cette mission d’information permettra également d’identifier les opportunités économiques, mais aussi les risques écologiques d’une éventuelle exploitation, d’appréhender les sauts et coûts technologiques requis, d’élargir et d’approfondir la connaissance de la colonne d’eau, de l’incroyable biodiversité qu’elle contient, de son rôle sur le climat comme de ses potentialités biomédicales, l’occasion aussi de préciser les cadres juridiques et de faire entendre les voix des outre-mer, des populations et de nos élus ultramarins sur ce sujet majeur. 

Le sénateur polynésien se dit “très impliqué sur ces sujets“. Il a été ministre de l’Economie bleue et est membre du Bureau du Conseil National de la Mer et des Littoraux (CNML) et de l’Association Nationale des Élus du Littoral. Pour rappel, le président de la République Emmanuel Macron avait fait de l’exploration des fonds marins une priorité du plan France 2030, lors de sa présentation en octobre dernier.

infos coronavirus