jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Teva Rohfritsch intègre le bureau exécutif de La République en Marche

Publié le

L'information avait été éclipsée par la visite du chef de l'État et la nouvelle vague épidémique : le sénateur Teva Rohfritsch intègre le bureau exécutif de La République En Marche. La liste portée par le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, et sur laquelle figurait le parlementaire polynésien, a été élue le 21 juillet dernier. Si Teva Rohfritsch n'est pas directement élu, il figure parmi les personnalités proposées par le bureau exécutif, au même titre que le ministre des Outre-mer et que le Porte-parole du gouvernement central.

Publié le 06/08/2021 à 23:06 - Mise à jour le 07/08/2021 à 17:42
Lecture 2 minutes

L'information avait été éclipsée par la visite du chef de l'État et la nouvelle vague épidémique : le sénateur Teva Rohfritsch intègre le bureau exécutif de La République En Marche. La liste portée par le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, et sur laquelle figurait le parlementaire polynésien, a été élue le 21 juillet dernier. Si Teva Rohfritsch n'est pas directement élu, il figure parmi les personnalités proposées par le bureau exécutif, au même titre que le ministre des Outre-mer et que le Porte-parole du gouvernement central.

Ensemble pour la République En Marche : c’est le nom de la liste menée par Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, lors de l’élection du bureau exécutif du mouvement LREM. Le 21 juillet dernier, lors du Conseil national de la formation, elle a remporté près de 82% des suffrages. Dans cette liste : le sénateur polynésien Teva Rohfritsch. Déjà membre du Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants, affilié à La République en Marche : le parlementaire franchit une étape supplémentaire en ralliant le “burex”.

Si comme plusieurs grands noms de la majorité comme Sébastien Lecornu, Gabriel Attal ou Marlène Schiappa, Teva Rohfritsch n’est pas parmi les élus directs -au nombre de 20- il fait partie des dix personnalités proposées par ce bureau.

Deux ultramarins dans le bureau exécutif

Une autre ultramarine, la Martiniquaise Lydia Beaulieu, intègre le burex.

Vers une alliance entre LREM et le Tapura ?

Cette ascension du sénateur de la Polynésie au sein des instances du mouvement fondé par Emmanuel Macron est-elle le signe d’un rapprochement entre cette force politique et le Tapura Huira’atira ? La majorité dément. Il devrait néanmoins en être question lors du congrès des Rouges, prévu en octobre prochain…

Rédigé par

infos coronavirus