mercredi 23 juin 2021
A VOIR

|

Oscar Temaru : “Les peuples ma’ohi et Kanak ne sont pas à vendre !”

Publié le

Après Gaston Flosse mercredi, c’est au tour des indépendantistes de réagir à l’actualité, et notamment l’organisation du 3e référendum d’autodétermination en Nouvelle-Calédonie, et la tenue d’une table ronde sur le nucléaire. Sur ces questions, le leader bleu ciel n’a pas mâché ses mots. Pour Oscar Temaru, la Polynésie française suivra la Nouvelle-Calédonie sur le chemin de l’indépendance. Il ajoute que les peuples de ces deux territoires "ne sont pas à vendre".

Publié le 04/06/2021 à 17:29 - Mise à jour le 05/06/2021 à 10:34
Lecture < 1 min.

Après Gaston Flosse mercredi, c’est au tour des indépendantistes de réagir à l’actualité, et notamment l’organisation du 3e référendum d’autodétermination en Nouvelle-Calédonie, et la tenue d’une table ronde sur le nucléaire. Sur ces questions, le leader bleu ciel n’a pas mâché ses mots. Pour Oscar Temaru, la Polynésie française suivra la Nouvelle-Calédonie sur le chemin de l’indépendance. Il ajoute que les peuples de ces deux territoires "ne sont pas à vendre".

Ses interventions publiques sont rares ces dernières semaines. Oscar Temaru s’est exprimé ce vendredi sur plusieurs dossiers majeurs de l’actualité, à commencer par le troisième et dernier référendum d’autodétermination organisé en Nouvelle-Calédonie à la fin de cette année.

“Nous ne sommes pas à vendre, le peuple Kanak n’est pas à vendre, a-t-il déclaré. De respecter ce droit sacré, le droit des peuples d’autodétermination. Le droit de souveraineté, c’est un droit qui n’est pas négociable. C’est sans condition. On discutera de tout ça d’État à État.”

Ce mois-ci devrait se tenir à Paris la table ronde sur le nucléaire. Initiative qui inspire au Tavini Huiraatira un parallèle pour le moins surprenant : “Tous ceux qui se préparent à partir en France, ce sont des collabos, lance Oscar Temaru. Et ce n’est pas la première fois que je leur dit, faites attention à ce que vous faites. Maohi Nui n’est pas à vendre, we are not for sale. Vous savez, les experts de la politique française, les experts de l’armée ont déjà écrit le document.”

Les indépendantistes organiseront le 17 juillet une manifestation pacifique. “On va inviter les ONG, tous ceux qui s’inquiètent de notre planète, les responsables de l’environnement, les pays du Pacifique bien sûr et les représentants du FLNKS. Nous invitons tout le monde”, indique le leader bleu ciel.

Des revendications qui seront sans doute attentivement examinées par les autorités, puisque cette action se déroulera quelques jours seulement avant la visite du chef de l’État au fenua.

infos coronavirus