dimanche 14 août 2022
A VOIR

|

Municipales à Arue – Le retrait de Philip Schyle “motivé uniquement par l’affaire Tetiaroa Royal Race”

Publié le

Le tavana de la commune de Arue de 2003 à 2020 a officiellement confirmé aujourd'hui ne pas se présenter aux élections municipales partielles dont la date a été fixée au 30 janvier prochain. Une décision "motivée par l'affaire Tetiaroa Royal Race dans laquelle des soupçons sont portés" contre lui.

Publié le 02/12/2021 à 17:53 - Mise à jour le 03/12/2021 à 9:14
Lecture < 1 min.

Le tavana de la commune de Arue de 2003 à 2020 a officiellement confirmé aujourd'hui ne pas se présenter aux élections municipales partielles dont la date a été fixée au 30 janvier prochain. Une décision "motivée par l'affaire Tetiaroa Royal Race dans laquelle des soupçons sont portés" contre lui.

Philip Schyle a finalement pris publiquement la parole ce jeudi pour confirmer son retrait des prochaines élections municipales à Arue : “Ce retrait est motivé uniquement par l’affaire Tetiaroa Royal Race dans laquelle des soupçons sont portés contre moi et que je ne comprends pas, alors que je n’ai pris aucun intérêt financier. Des moyens ont aussi été mis en œuvre contre moi, et je ne le comprends pas. Donc tout ça m’a obligé, en accord aussi avec ma famille, mon épouse, mes enfants, ma mère, a prendre cette décision lourde de conséquences. Mais dans la mesure où c’est la première fois en 31 ans de carrière politique que je me retrouve confronté à une telle situation judiciaire, je me dois de me concentrer exclusivement, et avec le temps qu’il faudra, à la défense de mon intégrité. C’est fondamental. (…) Alors que j’arrive pratiquement au terme de ma carrière politique, je n’ai pas envie de partir avec cette affaire sur le dos”.

Lire aussi > Une délégation spéciale à Arue suite à l’annulation de l’élection municipale

Pour l’élu Tapura : “mener de front un combat électoral et un combat judiciaire dont je ne comprends pas les tenants et les aboutissants, pour moi, ce n’était pas possible”. Pour rappel, le 10 novembre dernier, les élections municipales de Arue étaient annulées après le constat de 115 procurations frauduleuses.

L’ancien tavana a également annoncé qu’il soutiendrait la liste Tapura Huiraatira de Arue : “Je serai aux côtés des colistiers de cette future liste”. Il n’a pas donné davantage de précisions concernant cette liste ni évoqué les noms qui la composeraient.

infos coronavirus