lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Nuutania : Thierry Barbion obtient un toit pour des toilettes et des bancs dans la cour

Publié le

Le juge des référés du tribunal administratif a enjoint l’administration pénitentiaire, dans une ordonnance rendue vendredi soir, à réaliser quelques aménagements, « dans les plus brefs délais », au sein de la cour de promenade de Nuutania. Une décision qui fait suite à une requête de Thierry Barbion dénonçant ses conditions de détention.

Publié le 23/01/2021 à 8:11 - Mise à jour le 23/01/2021 à 9:36
Lecture < 1 min.

Le juge des référés du tribunal administratif a enjoint l’administration pénitentiaire, dans une ordonnance rendue vendredi soir, à réaliser quelques aménagements, « dans les plus brefs délais », au sein de la cour de promenade de Nuutania. Une décision qui fait suite à une requête de Thierry Barbion dénonçant ses conditions de détention.

Thierry Barbion demandait de multiples aménagements au sein de la maison d’arrêt estimant que les conditions de vie des détenus s’étaient dégradées avec l’adoption de nouvelles mesures en raison de la crise sanitaire.

Il dénonçait notamment l’installation d’un mur en plexiglass au parloir, gênant les discussions avec les familles, mais aussi le fait que ces dernières n’ont plus la possibilité de transmettre du linge ou des aliments à leurs proches incarcérés.

Sur ce point, les juge des référés a considéré qu’en raison du « contexte sanitaire particulier », ces mesures ne pouvaient être regardées comme constitutives « d’un traitement inhumain ou dégradant ».

Lire aussi : Conditions de vie à Nuutania : Thierry Barbion se fait le « porte-parole » des détenus

En revanche, il a fait droit à certaines demandes de l’homme d’affaires qui se plaignait de l’absence d’un toit dans les toilettes de la cour de promenade mais aussi de bancs et d’abris.

Il a donc enjoint l’administration pénitentiaire de « procéder à l’installation » de ces équipements « dans les plus brefs délais ».  

infos coronavirus