samedi 31 octobre 2020
A VOIR

|

Course-poursuite à Papara : les chauffards jugés jeudi en comparution immédiate

Publié le

Les deux personnes qui ont tenté de semer les gendarmes, mardi en forçant notamment un barrage à Papara, seront jugées ce jeudi par le tribunal correctionnel dans le cadre d’une comparution immédiate. Six militaires ont été légèrement blessés lors de cette course poursuite.

Publié le 23/10/2019 à 15:59 - Mise à jour le 24/10/2019 à 10:03
Lecture < 1 min.

Les deux personnes qui ont tenté de semer les gendarmes, mardi en forçant notamment un barrage à Papara, seront jugées ce jeudi par le tribunal correctionnel dans le cadre d’une comparution immédiate. Six militaires ont été légèrement blessés lors de cette course poursuite.

Tout a commencé lorsque les gendarmes ont relevé la plaque d’immatriculation d’un véhicule derrière lequel ils se trouvaient. Ladite plaque correspondait à une voiture volée.

Les militaires ont donc demandé au conducteur de se ranger sur le côté mais celui-ci a préféré prendre la poudre d’escampette. Un barrage a rapidement été mis en place un peu plus loin à Papara… que les fuyards sont parvenus à forcer.

Il a finalement fallu l’intervention de plusieurs véhicules de la gendarmerie pour parvenir à les interpeller. Non sans difficulté puisque six militaires ont été légèrement blessés au cours de l’opération. Les deux mis en cause sont attendus jeudi au tribunal pour s’expliquer.

infos coronavirus

Toussaint 2020 : les cimetières sous surveillance

Pour ne pas que les cimetières deviennent les prochains foyers de l’épidémie, ils seront placés sous surveillance. Pour la célébration de la Toussaint ce week-end, le port du masque et le respect des gestes barrières sont demandés à toutes les familles.

À partir du 2 novembre, tous les cours se feront à distance à l’UPF

En raison de la crise sanitaire liée à Tahiti et du nombre croissant de cas positifs à l’UPF, de nouvelles dispositions relatives aux enseignements sont mises en place à partir de lundi 2 novembre 2020.