samedi 24 juillet 2021
A VOIR

|

Cannabis thérapeutique : Karl Anihia relaxé du chef de provocation à l’usage de stupéfiant

Publié le

L'association qu'il préside, Tahiti Herb Culture, avait planté un pied de paka devant l'assemblée en mars dernier.

Publié le 04/02/2021 à 17:09 - Mise à jour le 04/02/2021 à 17:13
Lecture < 1 min.

L'association qu'il préside, Tahiti Herb Culture, avait planté un pied de paka devant l'assemblée en mars dernier.

Karl Anihia, le président de l’association Tahiti Herb Culture, qui milite pour l’utilisation du cannabis thérapeutique, a été relaxé ce jeudi matin par la cour d’appel de Papeete du chef de provocation à l’usage de stupéfiant.

En première instance, il avait écopé de 3 mois de prison avec sursis pour avoir planté un pied de paka devant l’assemblée de la Polynésie française en mars dernier. Lors de l’audience, ses avocats avaient plaidé un acte militant.

Karl Anihia a fait par de son soulagement à l’annonce de la décision de la cour : “C’était un geste pour provoquer l’opinion publique, choquer les politiciens pour qu’on ouvre le débat puisque cela se faisait déjà en France depuis quelques années déjà. C’était uniquement dans ce sens là. Ça a porté ses fruits. Pendant toute la procédure du tribunal, nous on n’a pas arrêté les actions, nos activités et nos rencontres auprès des politiciens. Et aujourd’hui pour moi c’est un soulagement.”

infos coronavirus