fbpx
lundi 20 janvier 2020
A VOIR

|

Yves Conroy attaque l’Etat en justice

Publié le

Publié le 01/08/2017 à 16:32 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture < 1 min.

La femme d’Yves Conroy est décédée en 2004 à la suite d’un cancer lié à son exposition aux rayons ionisants. Le comité d’indemnisation des essais nucléaires (CIVEN) a reconnu et accepté son dossier. Les proches de la défunte devraient donc être dédommagés prochainement mais les effets de la loi Morin “restent insuffisants” aux yeux d’Yves Conroy.

La mort n’est pas considérée comme un préjudice. L’indemnité qui va être proposée, c’est indemniser la souffrance qu’elle a subie. Mais qu’est-ce qu’on en a à faire de ça ? Le problème pour nous, c’est qu’on a perdu un être cher”, affirme-t-il ce mercredi matin au palais de justice. Il décide donc de s’attaquer directement à l’État en saisissant le tribunal de première instance au civil. Il demande des dommages et intérêts pour le décès de son épouse et souhaite que sa famille soit reconnue en tant que victime.

Le but de cette opération c’est que la responsabilité civile de l’Etat dans les conséquences de ces essais nucléaires sur la population soit reconnue. Ce n’est pas une question d’argent. On veut seulement qu’ils reconnaissent qu’ils ont fait du mal dans ce Pays”, ajoute-t-il.
 

Rédaction web

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X