samedi 8 mai 2021
A VOIR

|

Rencontre avec la famille d’un soldat tahitien blessé au Mali

Publié le

Publié le 15/07/2014 à 17:12 - Mise à jour le 29/06/2019 à 22:47
Lecture < 1 min.

Les familles des soldats tahitiens gravement blessés au Mali gardent espoir. Les deux militaires rapatriés en France sont hospitalisés dans des établissements miliaires. Teiva Li-Hip et Alex Tite font partie des 7 soldats victimes de l’attentat suicide survenu lundi 14 juillet contre les forces françaises, au Nord de Gao.
TNTV a rencontré leurs familles, inquiètes.
La mère de Teiva Li Hip sera au chevet de son fils dans 3 jours. Elle a entamé une procédure pour obtenir un passeport d’urgence. Son fils, âgé de 22 ans a été grièvement blessé au thorax. Sorti du coma, il a été transféré au service réanimation de l’hôpital des armées Percy, à Clamart. Son état est stable selon les dernières informations, comme le rapporte sa cousine Maire Ravera.
Grâce à des formalités accordées exceptionnellement, Claudine, la mère du jeune soldat, s’envole pour la métropole dès vendredi, pour au moins 15 jours.   Encore sous le choc, elle reste très préoccupée par l’état de santé de son fils engagé dans l’armée depuis 3 ans seulement.
La famille en appelle à la solidarité des Polynésiens, car selon l’état de santé du militaire, sa maman restera auprès de lui en France pour une durée encore indéterminée.
L’attaque portée contre les véhicules blindés des forces françaises a également blessé un second soldat tahitien. Il s’agit du Caporal Alex Teti, âgé de 30 ans, père de deux enfants. Il est engagé dans l’armée depuis 12 ans. Sa famille qui vit à Papeete, reçoit des nouvelles via Internet grâce à l’épouse du soldat, elle aussi militaire.
Sept soldats ont été touchés lors de l’explosion. L’un des 3 militaires grièvement blessé est décédé.

infos coronavirus