mercredi 15 juillet 2020
A VOIR

|

Les marins du navire équatorien dépistés positifs au coronavirus

Publié le

Sur les 30 marins du navire équatorien dépistés mercredi aux Marquises, 29 sont positifs au virus du Covid-19, informe la présidence de la Polynésie française dans un communiqué.

Publié le 21/05/2020 à 15:55 - Mise à jour le 21/05/2020 à 16:03
Lecture < 1 min.

Sur les 30 marins du navire équatorien dépistés mercredi aux Marquises, 29 sont positifs au virus du Covid-19, informe la présidence de la Polynésie française dans un communiqué.

Une opération d’assistance médicale a été organisée, mercredi, par le SAMU et le JRCC et les forces armées, pour porter secours à un bateau équatorien dont l’un des marins présentait un état de santé engageant le pronostic vital, avec suspicion de covid-19. Le marin dont l’état de santé nécessitait une assistance urgente a été évasané à l’hôpital de Taaone (CHPF), mercredi après-midi. Il a été admis en réanimation et isolé selon les protocoles mis en place pour une suspicion de Covid-19, afin de garantir la sécurité sanitaire des autres patients de l’hôpital.

Tous les membres de l’équipage équatorien ont également été dépistés pour le Covid-19 par les équipes de santé dépêchées sur place. Les prélèvements effectués sur l’ensemble des marins ont pu être traités mercredi, par le laboratoire du CHPF. Sur les 30 dépistages, 29 sont positifs au virus du Covid-19.

Le bateau est actuellement stationné au large de Nuku Hiva. Les marins ainsi que leur capitaine n’ont pas été en contact avec la population locale. Toutes les précautions ont été prises pour garantir la sécurité sanitaire de l’île et de ses habitants.

Sur instruction du Haut-commissaire, le JRCC a ordonné au capitaine du navire de stationner hors des eaux territoriales polynésiennes, à proximité de l’île de Tahiti, sans pouvoir toucher terre. Conformément aux règlements sanitaires internationaux, le bateau effectuera une période d’isolement, qui correspond au temps nécessaire pour surveiller l’évolution de la maladie au sein de l’équipage. Les autorités sanitaires du Pays et l’Etat sont en contact permanent avec ce dernier pour surveiller l‘état sanitaire à bord du navire.

Le point de situation épidémiologique en Polynésie française (dit carré épidémiologique) sera mis à jour vendredi 22 mai

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Burning Love, le clip « fait maison » empreint de bonne...

Les Heroes and Minivans ont sorti le premier clip vidéo d'une de leurs compositions, Burning Love. Un clip fait maison où règne la bonne humeur, à l'image des quatre artistes autodidactes qui forment le groupe.

Un insecte hautement nuisible détecté : le ministre de...

Pour la cellule phytosanitaire de la Direction de la biodiversité en charge des programmes de contrôles, l’Oryctes rhinoceros représente l’une des cibles...

L’école Andrea Dance School ouvre ses portes aux plus...

Dans un contexte de crise économique liée au Covid-19, la Andrea Dance School a voulu initier une démarche solidaire en faveur des plus défavorisés. Du 13 au 18 juillet, l’école de danse située rue du chef Vairaatoa à Papeete, propose donc des cours gratuits.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV