lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Agressé par quatre homme pour son portable : la sécurité en question plage Lafayette

Publié le

Publié le 14/07/2014 à 15:54 - Mise à jour le 29/06/2019 à 22:47
Lecture 2 minutes

Des coups et des blessures pour un simple téléphone portable. Les faits se sont déroulés dimanche à la mi-journée sur la plage Lafayette à Arue. Un homme d’une quarantaine d’années a été agressé par 4 jeunes individus vers 12h30. Il a été frappé très violemment. Les premiers éléments réunis par les enquêteurs révèlent que les quatre jeunes auraient été pris en stop par le conducteur d’un pick-up rouge au niveau de l’hôtel Radisson.

Les gendarmes n’excluent aucune hypothèse sur ce qu’il s’est passé. Selon les premières informations recueillies par la brigade de la commune, la victime aurait été violemment agressée pour son téléphone. Et un témoin aurait vu les agresseurs quitter les lieux à bord d’un pick-up rouge.
Cette agression reste, selon la gendarmerie, un acte isolé. Les vols avec violence sont plutôt rares en Polynésie française. Cette plage, située aux abords d’un hôtel, est très fréquentée le week-end. Beaucoup de d’habitués des lieux s’y sentent en sécurité, même si certaines jeunes filles, comme Hortense et Mathilde, préfèrent venir accompagnées.
La victime, un tahitien de 40 ans est toujours hospitalisé. L’homme s’est vu attribuer 21 jours d’interruption temporaire de travail. Son audition permettra probablement d’éclaircir certains faits.
Les agresseurs risquent 7 ans de prison et jusqu’à 12 millions de francs Pacifique d’amende pour vol avec violence.

Les gendarmes ont lancé un appel à témoin. D’après les descriptions des quatre hommes :  l’un est très musclé, de 1,75 mètre avec casquette foncée et débardeur multicolore à rayures horizontales. Le deuxième mesure 1,60 m avec une casquette noire à motifs et un tricot noir noué au dessus. Le troisième 1,60 m également et le dernier : 1,75 m, corpulence fine et vêtu d’un débardeur bleu foncé avec motifs.
Toute personne susceptible d’identifier les 4 jeunes hommes et le conducteur du véhicule est priée de contacter la gendarmerie au 40.50.72.05. ou en composant le 17.

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...