A VOIR

|

Des kits dans les écoles pour sensibiliser au compostage

Publié le

Avec son nouveau kit pédagogique à destination des établissements scolaires, la jeune entreprise innovante Ninamu Solutions compte bien sensibiliser petits et grands à la pratique du compostage, mais aussi à l'auto-suffisance alimentaire.

Publié le 24/11/2022 à 12:44 - Mise à jour le 24/11/2022 à 12:57
Lecture 4 minutes

Avec son nouveau kit pédagogique à destination des établissements scolaires, la jeune entreprise innovante Ninamu Solutions compte bien sensibiliser petits et grands à la pratique du compostage, mais aussi à l'auto-suffisance alimentaire.


Créée en 2019, Ninamu Solutions propose des services en environnement pour les professionnels, mais aussi pour les établissements scolaires. Ses missions : la sensibilisation au compostage, aux éco-gestes et à l’auto-suffisance alimentaire, et la formation aux démarches environnementales au travail.

L’entreprise a été lauréate du Tech4Islands en 2021, et elle a reçu cette année le trophée du fenua durable de la FAPE dans la catégorie “Éducation au développement durable”. En effet, depuis quelques mois, elle a développé un kit de solutions environnementales installé dans les écoles. Ce kit comprend l’installation d’un composteur, la mise en place d’un potager de fruits et légumes locaux et un accompagnement au compostage. L’objectif : former le personnel des écoles, mais aussi les élèves à utiliser ces installations de manière autonome. L’intérêt : diminuer le gaspillage alimentaire, permettre la gestion durable des déchets organiques et favoriser une alimentation locale et saine.

Jonathan Biarez, fondateur de Ninamu Solutions (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les kits se déploient en 4 phases et s’étalent sur une durée de 6 mois environ. “Ce kit a 4 phases. Une phase de préparation, une phase de déploiement, une phase de suivi et une phase finale. (…) Lors de la phase 2, on forme toute l’école à la pratique du compostage. On a un premier atelier où on va essayer de voir ce qu’on met ou pas dans un composteur avec un petit jeu de cartes, ensuite, on va au composteur et on montre aux élèves comment bien le remplir, comment faire pour ne pas que ça sente trop mauvais etc. Et enfin, on voit les animaux du compost. On va aussi former des référents enfants, car l’idée, c’est que quand on part, le composteur tourne et marche bien. Et on va former des référents adultes. On fait également une pesée à la cantine pour essayer de voir tout le gaspillage alimentaire qui est fait” explique Jonathan Biarez, fondateur de Ninamu Solutions.

La phase 1 de ce kit a été lancée en octobre, la phase 2 en novembre, la phase 3 sera quant à elle lancée jusqu’en mai 2023, où l’école sera en autonomie. La dernière phase comprendra une récolte du compost et des aliments du potager, et un bilan avec l’école.

Ninamu Solutions est contrat avec le ministère de l’Éducation pour déployer ce kit dans 3 écoles pilotes à Tahiti, Rurutu et Tahaa : “J’aimerai montrer à la DGEE et au ministère de l’Éducation que le projet fonctionne bien, afin de pouvoir le déployer à plus grande échelle en 2023, dans d’autres écoles de Tahiti et ses îles”.

Car ces kits ont un coût non négligeable pour les établissements scolaires : environ 700 000 Fcfp. Un kit qui leur est remis clé en main : composteur, mise en place du composteur et des ateliers, création du potage, interventions de Ninamu Solutions, formations des référents etc. Les 3 écoles pilotes ont bénéficié du soutien de la DGEE. Les autres écoles qui souhaiteraient installer ce kit peuvent également solliciter le ministère de l’Éducation ou faire des demandes de subventions.

“Les enfants, c’est le futur. Les adultes ont beaucoup trop d’habitudes bien ancrées. Je mise beaucoup sur les enfants. (…) Après, le compostage, la moitié des gens le font déjà, les gens savent très bien planter… Mais le plus souvent, c’est que les gens ont juste oublié de le faire. Donc on essaie de réapprendre aux gens à le faire” conclut Jonathan Biarez.