jeudi 24 septembre 2020
A VOIR

|

Coronavirus : l’IEOM porte de 30 à 80 milliards le refinancement du secteur bancaire

Publié le

Pour aider les particuliers et les entreprises à traverser au mieux la crise économique , l'IEOM a alloué aux banques une enveloppe complémentaire de 50 milliards de Fcfp.

Publié le 23/04/2020 à 13:38 - Mise à jour le 23/04/2020 à 14:21
Lecture < 1 min.

Pour aider les particuliers et les entreprises à traverser au mieux la crise économique , l'IEOM a alloué aux banques une enveloppe complémentaire de 50 milliards de Fcfp.

Afin d’aider les banques polynésiennes à soutenir les entreprises et les particuliers mis en difficulté par la crise du coronavirus, l’État, au travers de l’IEOM, vient d’allouer une enveloppe complémentaire de 50 milliards de Fcfp qui s’ajoutent aux 30 milliards de Fcfp déjà mis à disposition des banques depuis le 23 mars dernier. Ces financements à des taux négatifs (0,10% à 0,30%), consistent, pour l’IEOM, à fournir des liquidités aux banques sur une période pouvant aller jusqu’à deux ans.

Elles pourront ainsi mieux répondre aux besoins de leurs clients en leur proposant des prêts à des taux favorables dans des délais plus courts. Les taux négatifs consentis par l’IEOM signifient que les banques rembourseront des sommes inférieures à celles qui leurs ont été prêtées par l’État.

Lire aussi – Covid-19 : L’État renforce la liquidité des banques

Ces mesures, sans précédent, sont destinées à encourager les trois banques polynésiennes à préserver la fluidité de leur offre de crédit et à accompagner le soutien déployé par l’État et les collectivités d’Outre-mer dans le Pacifique, pour aider les ménages et les entreprises à faire face à la crise économique.

infos coronavirus

Une aide financière de 450 millions de Fcfp accordée à Air Tahiti

Le Pays a accordé une aide financière d’un montant de 450 millions de Fcfp, pour compenser une partie du déficit global de la SA Air Tahiti qui permettra de préserver sa pérennité, de sauvegarder ses emplois et de désenclaver les archipels de la Polynésie française.

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de retraite

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Sénatoriales : Michel Villar, le compagnon de route discret...

Michel Villar est candidat aux élections sénatoriales sous la bannière du Tavini Huiraatira. "Compagnon de route discret" d'Oscar Temaru depuis une trentaine d'années, il a rejoint le leader indépendantiste de façon plus publique depuis les territoriales, et maintenant les sénatoriales.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV