jeudi 11 août 2022
A VOIR

|

Vidéo: All In One où la fureur du Dance Floor

Publié le

Publié le 18/01/2017 à 17:03 - Mise à jour le 18/01/2017 à 17:03
Lecture 2 minutes

Les huit danseurs s’envoleront fin Mars pour la France pour une sélection à Orléans, le 2 avril. Les dix meilleurs groupes retenus s’affronteront en finale à Paris le 3 juin, et les trois meilleurs partiront pour Las Vegas.
 
Petit obstacle à cet avenir prometteur, le manque de finance, comme nous explique Atéliana Riuz danseuse des All In One. “On aimerait avoir des sponsors ou des dons financiers de la part de particuliers, d’entreprises etc… Tous les dons seront les bienvenus. Si les sponsors le veulent, on est prêts à porter leur marque sur nos vêtements ou bien faire des shows gratuits.”
 
Pour la première étape, à savoir le déplacement en métropole, les frais de déplacement se portent à 2 400 000 fcfp puisque huit personnes feront le déplacement. Concernant le logement, Atéliana espère pouvoir contacter des Tahitiens vivant en France pour voir si il y a moyen de se faire héberger.
 
il est évident qu’à la vue des dates de départ, l’argent pour le voyage est ce qu’il y a de plus urgent, ceci afin de réserver les billets d’avion. Pour l’hébergement, “cela peut encore attendre fin février, début mars.”
 
Bien qu’ils aient déposer un dossier auprès de la compagnie au tiare, celui-ci n’est pas encore passé entre les mains des décideurs. “Si le président du Pays nous entend, on aurait bien besoin d’aide” déclare Atéliana avec un sourire auquel on ne peut rien refuser.
 

Rédaction Web avec Mata Ihorai

All In One en action

infos coronavirus