jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Vers un affichage bilingue dans l’espace public en Polynésie

Publié le

Le ministère de la Culture, en charge de la promotion des langues polynésiennes, a présenté au Conseil des ministres une communication relative à la mise en œuvre de l’affichage bilingue dans l’espace public en Polynésie française afin d’accroître leur visibilité.

Publié le 22/07/2020 à 15:06 - Mise à jour le 22/07/2020 à 15:06
Lecture 2 minutes

Le ministère de la Culture, en charge de la promotion des langues polynésiennes, a présenté au Conseil des ministres une communication relative à la mise en œuvre de l’affichage bilingue dans l’espace public en Polynésie française afin d’accroître leur visibilité.

Il procédera, dans un premier temps, à la mise en œuvre du double affichage en « français/une des langues polynésiennes » dans les services et établissements sous sa tutelle, notamment :

  • sur les inscriptions et signalétiques de circulation dans l’espace des jardins
  • sur les inscriptions et signalétiques apposés sur les bâtiments
  • sur les formulaires à remplir aux guichets et en ligne.

Le gouvernement a acté l’extension de cette signalétique à l’ensemble de l’administration et, à terme, le fait de généraliser l’usage des langues polynésiennes pour les signalisations fonctionnelles telles que celles visant la direction du centre-ville, de la mairie, de la gendarmerie, de l’hôpital etc. et dans tous les archipels de la Polynésie française afin que nos langues sortent de leur confinement dans leurs aires respectifs.

Un tel affichage en plus d’être pratique a une grande portée symbolique car il s’agit de donner une place formelle aux langues polynésiennes. Tant que celles-ci ne sont pas affichées, elles n’ont pas d’existence publique et, par conséquent, leur transmission familiale est également compromise.

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des Ministres :
– Projet de loi de Pays pour accompagner les communes en matière d’action sociale
– Délégation pour le développement des communes : aménagement exceptionnel du calendrier de la session d’août
– État des lieux pour 9 sociétés et GIE fermés
– Nouvelle version du site Lexpol
– Projet de code de déontologie des experts-comptables de la Polynésie française
– Projet de délibération fixant les conditions d’octroi de la licence d’exploitation dans le secteur du transport aérien interinsulaire
– 1ère édition du magazine « Toro’a » dédié aux thématiques du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle
– Mise en œuvre d’une stratégie de spécialisation intelligente en Polynésie française
– Subvention pour l’organisation du Marquises Code Camp
– Océanisation de la cargaison de poissons et d’appâts du navire Shen Gang Shun 1
– Dispositif d’aides pour la rentrée scolaire 2020 – 2021
– Tarifs d’électricité : baisse de 10% au 1er août pour les petits consommateurs
– Versement du solde du déficit de l’assurance-maladie du régime général des salariés par le FADES
– Projet de loi du Pays modifiant le Code de la route : conditions d’exercice des auto-écoles

infos coronavirus