lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Une flash-mob mondiale de Ori Tahiti se prépare…

Publié le

Publié le 08/04/2019 à 14:14 - Mise à jour le 08/04/2019 à 14:14
Lecture 2 minutes

L’événement lancé en 2016 à l’initiative d’Aurore Legrain, présidente de l’association Hoa No Tahiti à Rennes, ne cesse de grandir. Cette année, au moins 29 pays et 73 villes participeront à la flash mob mondiale de Ori Tahiti le 25 mai. Et les inscriptions ne sont pas encore terminées. L’an dernier, « seulement » 24 pays avaient participé. « Cette année, de nouvelles villes inattendues nous ont rejoint, se réjoui Mareva Bouchaux, chorégraphe. Nous avons notamment des danseurs aux îles Samoa, en Afrique du Sud, en Finlande et en Suède. »

>>> Lire aussi : Ori Tahiti : 24 pays pour une flash mob internationale… mais pas Tahiti

Nouveauté pour cette édition : la flash-mob se fera sur une composition originale, créée spécialement pour l’occasion par Teanivai Apini, musicien et professeur de ukulele et to’ere en métropole. 
Une photographe et community manager a rejoint le projet. Plusieurs tutoriels ont donc été réalisés. Ils sont disponibles en ligne, et dans plusieurs langues : français, anglais, espagnol. 

Cette année, les hommes n’auront aucune excuse pour ne pas participer : la chorégraphie a été adaptée. 
Face à l’engouement, Mareva Bouchaux a créé un site internet sur lequel elle a rassemblé tous les tutoriels, la musique, les paroles, et le formulaire d’inscription à l’événement. 

>>> Lire aussi : Images – De la Hongrie aux Etats-Unis, un flashmob de ‘ori tahiti mobilise 24 pays  

La dernière participation de la Polynésie remonte à 2017. L’an dernier, le fenua était le grand absent de cet événement pourtant consacré à la danse polynésienne. Cette année, si personne de Tahiti ne s’est manifesté, une flash-mob se prépare à Bora Bora. « Personne ne s’est porté volontaire pour l’organiser à Tahiti, je ne sais toujours pas pourquoi… Mais une ancienne élève à moi vivant maintenant sur Bora organisera la flash mob là-bas cette année ! »

Manon Della-Maggiora

Les pays participants (liste provisoire)

– AUSTRALIE : Brisbane, Sydney
– BÉLARUS : Minsk
– BRESIL : Santos
– CANADA : Montréal
– CHILI : Concepción, Santiago (Angela) et Santiago (Natalia), Chillán
– ESPAGNE : Elche, Madrid, Barcelone, Valence, Gérone
– FINLANDE : Helsinki
– FRANCE : Lacanau, La Rochelle, Agen, Amiens, Uzès, Rennes, Saintes, Le Lavandou, Strasbourg, Valras Plage, Béziers, Pau, Argentan, Toulouse, Ploudalmézeau, Pau, La Trinité (Martinique!), Belfort-Montbéliard, Belfort -Montbéliard, Arcachon, Nozay, Le Coudray-Montceaux, Marseille, Brens – ALLEMAGNE: Berlin (Andrea) et Berlin (Nelly), Neumarkt (Oberpfalz), Stuttgart
– HONGRIE : Budapest – Indonésie: Jakarta
– IRLANDE : Dublin
– JAPON : Osaka
– CORÉE : Séoul
– MEXIQUE : Ensenada Baja California
– NOUVELLE-ZELANDE : Auckland, Whakatane
– POLOGNE : Poznan – RAPA NUI
– Russie : Saint-Pétersbourg, Ryazan, Volgograd, Tioumen
– SAMOA : Apia – Singapour, Singapour
– SLOVAQUIE : Bratislava
– SLOVÉNIE : Koper
– AFRIQUE DU SUD : Cape Town
– SUEDE: Stockholm
– TAHITI : Bora-Bora
– UKRAINE : Kiev
– ROYAUME-UNI : Londres
– États-Unis : Provo, Jacksonville, Atlanta, Sharon, Harker Heights (Texas), Killeen, Charleston, Delavan, Cape Coral

 

infos coronavirus