Taste Of Tahiti : la troupe Te Ana Hotu auprès de danseurs californiens

Publié le

La troupe Te Ana Hot est aux États-Unis pour promouvoir le fenua au festival Taste Of Tahiti. Le groupe venu de Raiatea s’est aussi donné pour mission de préparer des danseurs de Californie à l’événement. Un soutien précieux pour ces derniers.

Publié le 17/09/2019 à 12:18 - Mise à jour le 23/09/2019 à 11:57

La troupe Te Ana Hot est aux États-Unis pour promouvoir le fenua au festival Taste Of Tahiti. Le groupe venu de Raiatea s’est aussi donné pour mission de préparer des danseurs de Californie à l’événement. Un soutien précieux pour ces derniers.

C’est à Temecula en Californie que la troupe « Te Ana Hotu » a posé ses valises. Ses danseurs, chanteurs et chorégraphes ont décidé de faire profiter de leur savoir-faire les élèves de l’école de danse Te Ori Mana.

Et ce, en vue du festival « Taste Of Tahiti » organisé dans cette ville des Etats-Unis. Le spectacle doit durer une quarantaine de minutes et mobiliser une quarantaine de danseurs. Le rythme est soutenu, mais les élèves sont ravis de profiter de la présence du groupe.

« C’est complètement différent de d’habitude, cela apporte beaucoup plus de force et d’énergie que sur un support audio », explique Ty Sithidej, danseur de Te Ori Mana. « Je ne les remercierai jamais assez pour toute l’aide apportée. Sans eux, je ne danserai pas aussi bien qu’aujourd’hui », renchérit Marielle Formoso, autre danseuse de la troupe.

– PUBLICITE –

Et même si le temps est compté, pas question pour les chorégraphes de l’île sacrée de brûler les étapes. Le respect des fondamentaux du Ori Tahiti est primordial.

« On reste dans l’authenticité maohi », souligne l’une des chorégraphes de Te Ana Hotu, Heirava Paraue. « Aujour’dhui beaucoup de jeunes tendent vers le moderne et ont tendance à oublier les bases », ajoute sa collègue Roïna Smith.

Il ne reste à tous que cinq jours pour finaliser le spectacle qui se déroulera au manoir Wilson Creek de Temecula.

Dernières news