dimanche 28 février 2021
A VOIR

|

Record du monde de ukulele : une organisation technique millimétrée

Publié le

Publié le 23/02/2018 à 10:29 - Mise à jour le 23/02/2018 à 10:29
Lecture 2 minutes

L’heure est venue des dernières vérifications. Les techniciens de la Maison de la culture, qui assurent la partie sonore, font les derniers essais. La console est installée. Les micros sont branchés. Tout semble prêt.

Will Itaetetaa, électricien, explique :

« Nous attentons le signal pour l’animation. »

Une trentaine de techniciens est présente au stade Pater ce samedi pour la tentative de record du monde ukulele. Electricité, son, lumière : les professionnels s’occupent de ces différents éléments.

Habitués des grands événements comme le Heiva, ils ont su gérer le stress et les aléas d’une délocalisation. L’électricien reprend :

« La principale difficulté était le réseau internet. Mais finalement, tout s’est arrangé. »

L’autre aspect primordial de cette installation hors norme est la sécurité. Les professionnels ont fait attention à tout.
Tous les câbles ont été habillés. Aucun joueur de ukulele ne pourra s’y prendre les pieds.

« Tout le monde peut marcher dessus en toute tranquillité. Tout a été isolé. Et en cas de mauvais temps, ce n’est pas grave. Il n’y aura pas d’accident. »  

En face de lui, les musiciens montent sur scène. Il est temps de régler les derniers détails sonores. Les techniciens retrouvent leur poste. Chacune sait ce qu’il a à faire. L’organisation est millimétrée.

« Il faut faire le dernier sound check pour chaque artiste. Et après… »

Après, la fête pourra commencer.

Rédaction web

 
 

infos coronavirus