jeudi 17 octobre 2019
A VOIR

|

Raccompagner les esprits des ancêtres vers l’au-delà… la symbolique de la fête des lanternes

Publié le

Publié le 11/02/2017 à 12:30 - Mise à jour le 11/02/2017 à 12:30
Lecture 2 minutes

Une nouvelle année démarre sous le signe du coq. La communauté chinoise de Tahiti a clôt, samedi soir,  les festivités du nouvel an, avec l’incontournable défilé des lanternes. Un rendez-vous culturel et festif que plusieurs familles ne manquent jamais. Rassemblés  devant les portes de la mairie de Papeete, avant le coucher du soleil, les participants accompagnent les esprits des ancêtres vers l’au-delà, après 15 jours de festivités pour le nouvel an :“C’est la population polynésienne qui est là (…) dans l’année, ce sont les seuls moments où la population peut se retrouver en famille”, explique Aline Flore, présidente de l’association Si Ni Tong.

Teura, une participante, ajoute : “Ca fait partie de notre culture, de notre Pays. Il y a le Heiva, mais il y a aussi les festivités chinoises au temple, le défilé… ce sont des choses à ne pas rater. Je m’y intéresse. Je vis dans une famille chinoise, je mange ses plats… Les lanternes, ça représente l’esprit des personnes qui sont parties. C’est pour leur dire au revoir d’une belle façon.
 

Le défilé des lanternes reste un moment de partage qui se vit en famille. Samedi, 3 générations d’une même famille se sont réunies. Un grand père de 82 ans était entouré de ses enfants et de ses mootua. La plus jeune a 3 ans. Dans cette famille, la transmission des savoirs, fait partie de l’éducation : “On berce nos enfants dans la culture, mais transmettre la langue, c’est difficile. On en parle 3 à la maison!”, explique Stanley, l’un des enfants de la famille. 

Pour les plus jeunes, ce rassemblement émerveille. Et même si Les lanternes en plastique et à pile remplacent  celles faites en papier, les enfants puisent une certaine sagesse, en participant à cette tradition.

La nuit tombée, le cortège se rend au Temple Kanti. Les festivités se terminent avec les danses des lions et des chants traditionnels. Une nouvelle année débute sous le signe du coq.
Et selon les prédictions, le coq accompagnera dans le bon sens toutes les personnes de bonne volonté : On a des danses pour dire au revoir. Cette soirée c’est une fête nationale, et nous voulons souhaiter à tous une bonne année. Elle commence bien”, explique Jean Chahaut, président de l’association AS Dragon Tigre.  “Le coq, il nous donne une bonne année pour les êtres de bonne volonté. Tout n’est pas acquis, alors il faut construire un monde nouveau dans la paix”. 

Propos recueillis par Thomas Chabrol 
 

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : redact[email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui...

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

“Notre but est que l’argent public soit bien dépensé”

Le nouveau président de la Chambre territoriale des comptes, Jean-Luc Le Mercier, a pris ses fonctions mercredi en présence des hautes personnalités de l’Etat et du Pays. Il vient remplacer Jean Lachkar. Interview.

Turama vous éclaire sur le démarchage à domicile

L’enquête Fetii Fenua vient de démarrer. Initiée par l’Institut de la Statistique, elle doit permettre de mieux connaître les mouvements de population en Polynésie et leurs besoins. Des enquêteurs viendront vous rendre visite. Comment les différencier des démarcheurs ? Nous répondons à cette question avec notre invité Raiarii Tama, chargé de communication de la Direction générale des Affaires Economiques (DGAE).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X