lundi 16 septembre 2019
A VOIR

|

Piletta Remix : quand la radio se met en scène

Publié le

Publié le 06/05/2019 à 9:36 - Mise à jour le 06/05/2019 à 9:36
Lecture 2 minutes

Piletta Remix nous invite à découvrir l’envers du décor d’une création radiophonique. Un voyage sonore des plus singuliers, une véritable épopée, jouée, chantée, bruitée à l’aide d’ustensiles insolites, et sonorisée en direct sous nos yeux.
 
Du théâtre pour les oreilles, de la radio pour les yeux ! Casques collés aux oreilles, nous suivons l’histoire ébouriffante de Piletta, une petite fille de 9 ans qui part à la recherche du remède censé sauver sa grand-mère malade, la fleur de « bibiscus ». Pendant son voyage, elle va devoir affronter ses peurs et les dangers d’un monde qui lui est inconnu.
 
Un conte initiatique haletant, dont on sort avec les oreilles décoiffés et l’imaginaire tout ébouriffé ! Une fable humaniste à écouter sous casque, mais à regarder également car bien des secrets de fabrication nous sont révélés sur scène où se mêlent acteurs, bruiteurs, électro-musiciens et mixeurs.
 
Ce spectacle a obtenu le Prix de La Culture et Coup de Cœur de la presse aux Rencontres Internationales de Théâtre Jeune Public de Huy 2016.

Pratique

 
Au petit théâtre de la Maison de la culture
 
Représentations tout public
Les vendredis 10, 17 et 24 mai à 19h30
Les samedis 11, 18 et 25 mai à 19h30
Les dimanches 12, 19 et 26 mai à 17h
 
Billets en vente dans les Carrefours Arue, Faa’a, Punaauia, à Radio 1 Fare Ute, et en ligne sur ticket-pacific.pf
Tarifs entre 2 500 F et 4 000 F
Pass famille à 10 000 F valable uniquement le 1er week-end de représentation, pour une même famille composée de 2 adultes + 2 enfants.
Offre passeport gourmand : une place offerte pour une place achetée valable uniquement le vendredi 10 mai.
 
Service de garderie
La garderie est située dans une salle de la Maison de la culture, à côté du théâtre. Elle est assurée par des professionnelles de la petite enfance, pour tous les enfants à partir de 1 an.
Le tarif est de 1 000 F par enfant, à régler sur place.
Les réservations se font à l’adresse suivante : [email protected]
 
Représentations scolaires
Les jeudis 16 et 22 mai à 13h
Tarif unique 1 500 F

 

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV