mardi 21 septembre 2021
A VOIR

|

Photos – Heiva i Tahiti : Pupu ‘ori tamari’i Vairao explosif

Publié le

Publié le 12/07/2018 à 22:08 - Mise à jour le 12/07/2018 à 22:08
Lecture 3 minutes

En Hura ava tau, la troupe de la presqu’île, Pupu ‘ori tamari’i Vairao a ouvert le bal.  Les artistes ont abordé le thème de la querelle et de la réconciliation. La prestation a mis l’ambiance à To’ata. Le groupe a conquis le public.
 

ll a renoué avec le Heiva après 31 ans d’absence. Le groupe Te tiare no Beachcommber a prouvé qu’il méritait sa place en Hura Tau. La troupe de Faa’a, dont le président déclarait il y a quelques jours au micro de TNTV  : “On veut montrer ce qu’est le vrai accueil”,  a plongé le public  dans l’esprit convivial et chaleureux qui régnait à Tahiti il y a de cela quelques années. Un spectacle envoûtant. 
 

Une immersion dans le Tahiti d’antan placée sous le signe des couleurs et de la fête, avec un thème écrit par Tuarii Tracqui, fils de Manouche Lehartel, sacré meilleur danseur en 2012.

Un peu plus tard dans la soirée, la troupe O Faa’a a interprété un tarava Raromata’i sur le thème “La reine Teriinui à Tahiti à Vaitarea”.

Le deuxième groupe de danse professionnelle a dénoncé lui aussi la perte des traditions, mais sur un registre beaucoup plus grave.

Avec son spectacle retraçant la vie d’un homme en perte de repères, Heikura Nui a souhaité redonner du sens et de l’authenticité aux fondements de la culture. Une prestation qui est venue clore ce 7ème jour de festivités. 

Rédigé par

infos coronavirus