lundi 13 juillet 2020
A VOIR

|

Musée de Tahiti et des Îles : appel à projets pour l’exposition « Fa’ahio, ta’u tufa’a »

Publié le

Le Musée de Tahiti et des Îles organise du 6 novembre 2020 au 14 mars 2021 une exposition baptisée "Fa’ahio, ta’u tufa’a". Cet événement est destiné à valoriser les artistes détenteurs de la carte d’artiste professionnel délivrée par la Polynésie française et les artistes diplômés du Centre des Métiers d’Art.

Publié le 28/05/2020 à 17:13 - Mise à jour le 28/05/2020 à 17:20
Lecture 2 minutes

Le Musée de Tahiti et des Îles organise du 6 novembre 2020 au 14 mars 2021 une exposition baptisée "Fa’ahio, ta’u tufa’a". Cet événement est destiné à valoriser les artistes détenteurs de la carte d’artiste professionnel délivrée par la Polynésie française et les artistes diplômés du Centre des Métiers d’Art.

Les artistes devront proposer des œuvres autour de 4 thématiques :

  • Tiki et Ti’i
  • l’ornementation
  • la navigation
  • la musique

« Fa’ahio, ta’u tufa’a » la notion d’héritage, de patrimoine. La finalité de l’exposition est de permettre aux artistes d’exprimer leur vision du patrimoine polynésien et plus particulièrement des collections conservées au Musée de Tahiti et des Îles. Une sélection de pièces des collections du Musée sera exposée pour illustrer ces quatre thématiques et les confronter aux œuvres contemporaines sélectionnées.

Les artistes sont invités à télécharger le dossier de candidature et à transmettre leurs projets à la direction du Musée. Ils peuvent soumettre jusqu’à trois œuvres (sculptures, dessins, peintures, vidéos, installations) existantes, ou créées pour la manifestation.

Les dossiers devront comprendre les pièces suivantes :

  • copie de la carte d’artiste professionnel délivrée par la Polynésie française ou diplôme obtenu pour les anciens élèves du Centre des Métiers d’Art ;
  • photos, croquis, vidéo permettant d’appréhender la ou les œuvres proposées dans un maximum de 3 œuvres par artistes ;
  • une note explicative par œuvre, incluant le descriptif détaillé (dimensions, supports, techniques) ;
  • le règlement de l’exposition signé par l’artiste (à télécharger sur le site).

La clôture du dépôt des dossiers est fixée au 3 juillet 2020 à midi. Le dépôt peut être effectué par voie numérique à l’adresse suivante : [email protected]. La sélection des projets retenus sera annoncée le 16 juillet 2020.

Les artistes lauréats du concours « Tahiti / Art en confinement » dans les catégories arts graphiques et sculptures seront sélectionnés d’office pour être exposés durant cette manifestation.

Afin de faire vivre l’exposition, plusieurs événements/manifestations auront lieux pendant la durée de l’exposition :

  • le 14 novembre 2020, pour la Nuit des Musées, une visite guidée ainsi que des manifestations nocturnes seront proposées au public.
  • du 25 au 28 février 2021, une « garden party artistique » sera proposée dans les jardins du Musée. Les artistes seront invités à présenter leurs œuvres au public (avec possibilité pour eux de les vendre) durant ces 4 jours. Dans le cadre de cette opération, le vendredi 27 février 2021 une « Light Party » sera proposée dans les jardins, en partenariat avec Te Fare Tauhiti Nui, permettant une mise en lumière des projets proposés.
  • Visites guidées de la commissaire d’exposition en partenariat avec les artistes.
  • Performances et ateliers par les artistes.

Durant ces manifestations, et afin de faire vivre l’exposition, les artistes sélectionnés seront sollicités pour proposer des ateliers, des créations live, des visites guidées, des appuis à la réalisation d’outils de médiation. Ces prestations feront l’objet d’une rémunération spécifique, en fonction des possibilités et propositions émises par chaque artiste suivant le programme établi avec les équipes du Musée.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le colonel Boudier quitte la Polynésie après 3 ans...

La gendarmerie va bientôt changer de commandement. Le colonel Frédéric Boudier quitte le fenua après trois ans à la tête de la gendarmerie en Polynésie française.

Lutte contre le plastique : le Vanuatu en exemple

Le média digital Brut a consacré un reportage vidéo à l'archipel de Vanuatu. Nos cousins du Pacifique sont des pionniers en matière de lutte contre le plastique. Ce tout petit pays a réussi à trouver des alternatives pour éviter la consommation de plastique.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV