samedi 24 octobre 2020
A VOIR

|

Hura Tapairu 2019 : le programme

Publié le

Le Hura Tapairu est de retour pour une quinzième édition du 27 novembre au 7 décembre 2019. Découvrez le programme dans notre article.

Publié le 05/11/2019 à 10:55 - Mise à jour le 27/11/2019 à 11:34
Lecture 3 minutes

Le Hura Tapairu est de retour pour une quinzième édition du 27 novembre au 7 décembre 2019. Découvrez le programme dans notre article.

Et voici l'affiche du Hura Tapairu 2019 ! ? Qu'en pensez-vous ? ?Achetez vos places ➡️ DÈS DEMAIN ⬅️ à partir de 8h à…

Posted by Maison de la Culture de Tahiti on Tuesday, November 5, 2019


Le programme des soirées :

Cette nouvelle édition regroupe 31 groupes répartis en 38 formations, qui s’affronteront cordialement au Grand Théâtre du mercredi 27 novembre au samedi 7 décembre 2019. Ces groupes sont inscrits dans les catégories suivantes :

  • Tapairu, comprenant ‘ōte’a et ‘aparima : 14 formations
  • Mehura, une catégorie dont le succès n’est plus à démontrer puisque ce sont 24 formations qui seront en concours.
  • ‘Aparima ‘āpipiti (concours de danse optionnel en duo) : 13 duos
  • ‘Ōte’a ‘āpipiti (concours de danse optionnel en duo) : 8 duos
  • Pahu Nui (concours d’orchestre optionnel): 13 orchestres

Pour la dernière soirée, samedi 7 décembre, comme de coutume : places aux finales. Ainsi, tout gagnant en ‘ōte’a et/ou ‘aparima se retrouve à cette soirée et concourt pour le podium Hura Tapairu, tandis que les 6 meilleurs Mehura, élus la veille, sont de nouveau sur scène pour remporter l’un des quatre prix de la catégorie, en effet seul les 4 premiers groupes sont récompensés.

La particularité de cette soirée est que les compteurs sont remis à zéro, ainsi les formations ont la possibilité de modifier leur déplacement, leur costume voire même quelques gestes de leur chorégraphie.

Les duos ‘aparima et ‘ōte’a ‘āpipiti : place à la créativité

Les catégories facultatives ‘aparima ‘āpipiti et ‘ōte’a ‘āpipiti ont été mise en place en 2016 dans le but d’ouvrir aux chorégraphes un nouvel espace d’innovation et de créativité. Elles remplacent les catégories ‘ori tahito vahine et ‘ori tahito tāne et permettent aux formations qui le désirent de remporter un titre de plus. Pour se faire les candidats devront créer une chorégraphie inédite dans laquelle l’échange et la synchronisation seront particulièrement appréciés par le jury.

L’année dernière, aucun prix n’a été décerné pour les duos ‘ōte’a ‘āpipiti par manque de groupes participants, tandis que pour les duos ‘aparima ‘āpipiti les membres du jury ont décidé à l’unanimité de ne pas décerner de prix.

Lors de la conférence de presse de présentation du Hura Tapairu 2019, ce mardi matin. Vanina Ehu, membre du jury, Fabien Dinard, Directeur du CAPF et membre du jury, Heremoana Maamaatuaiahutapu, Ministre de la Culture, Vaiana Giraud, Responsable Communication/Production de la Maison de la Culture et Mariana Wan, chargée de communication du Service de l’Artisanat. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les places sont en vente dès le mercredi 6 novembre à partir de 8 heures à la caisse du Grand Théâtre ou en ligne ICI.

Hura Tapairu Manihini : 2ème édition

Depuis quelques années déjà, la pratique du ‘ori tahiti connaît un engouement grandissant dans le monde au point que les adeptes de la discipline sont de plus en plus nombreux à faire le voyage jusqu’en Polynésie, cherchant à se produire et/ou à se former auprès des natifs. Fort de ce constat, Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la Culture a lancé en 2017 un concours de danses traditionnelles adapté aux petites formations étrangères passionnées de ‘ori Tahiti, intitulé Hura Tapairu manihini.

Ce concours de groupes internationaux aura lieu les 27 et 30 novembre 2019 pendant la première semaine du Hura Tapairu.

Quatre groupes ont répondu à l’appel et trois pays seront représentés au cours de cette 2ème édition :

  • Tiare Tahiti Mexico – Mexique
  • Universidad Nacional Autonoma de Mexico – Mexique
  • Hui Hula O Lei Aloha – Japon
  • Nonosina – États-Unis

Chaque formation est inscrite en catégorie Mehura et se produira sur la scène du Grand Théâtre. Le jury, identique à celui du Hura Tapairu, décernera trois prix : le gagnant du premier prix repartira avec 100 000 Fcfp, un trophée et des cadeaux surprises tandis que le deuxième prix remportera un chèque de 80 000 Fcfp et enfin le groupe qui arrivera à la troisième place se verra remettre un chèque de 50 000 Fcfp.

L’année dernière, le Grand Théâtre avait accueilli trois groupes en provenance des États-Unis. Après trois magnifiques prestations, les gagnants ont été nommés comme suit :
1er prix : Te Pura o te Rahura’a – 2ème prix : Te Rahiti Nui – 3ème prix : Manuia.

infos coronavirus