vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Heiva : revivez la prestation de Hei Tahiti et la soirée du 7 juillet

Publié le

Publié le 06/07/2016 à 13:17 - Mise à jour le 06/07/2016 à 13:17
Lecture 3 minutes

Pour cette 135e édition du Heiva, 41 groupes sont en compétition. Ce jeudi soir fut une longue soirée avec la participation de 5 groupes
 
 
C’est le groupe de chants Tamarii Mahina qui a ouvert cette longue soirée. Un groupe qui s’est fait remarquer déjà l’an dernier. Pour leur première participation, les enfants de Mahina avaient remporté le 1er prix en meilleur costume chant et le 2e prix en tarava raromatai. Cette formation est composée essentiellement de choristes protestants issus de la paroisse de Mahina. Les 68 artistes nous ont raconté l’histoire de Matavai à travers le chant.
 
 
Le premier groupe de danses à avoir fait rythmer la place To’ata était le groupe Hura Tahiti Nui. Cette formation est dirigée par Cathia Tuihani. Créée en 2009, cette troupe, qui se présente en catégorie Hura ava tau, est montée  sur To’ata avec pas moins de 113 artistes. Hura Tahiti Nui est composée principalement de jeunes de Punaauia. La centaine d’artistes issue de ce groupe nous a raconté l’histoire du flamboyant de Faa’a.
 
 
Retour en chants ensuite avec Hei Rurutu en catégorie tarava tuhaa pae. Dorita Peretia, chef de groupe, et ses 145 artistes ont entonné un tarava sur le thème de l’apprentissage du ‘orero. Un thème écrit par Voltina Dauphin. Une première participation qui a eu son influence avec la présence de plus d’une centaine d’artistes.
 
O Faa’a, a pris la suite avec un effectif moindre : 90 artistes. Dirigé par Pascal Mauahiti, O Faa’a s’est présenté en tarava raromatai. Ce groupe a déjà reçu un prix, celui de la première place en tarava raromatai en 2013. Présent au Heiva depuis 2012,  cette année, O Faa’a est revenu avec un thème qui parle de la terre d’origine des ma’ohi du triangle, Havai où les pirogues et les îles du ao uri et du ao tea se réunissent.
 
 
Enfin le clou du spectacle n’était autre que Hei Tahiti. Tiare Trompette et ses 200 artistes ont invité le public à entrer « de l’intérieur des terres ». Un thème écrit par Goenda Reea. À noter également la participation de Sven Janssen comme meilleur danseur et Toimatarii Holman-Mervin comme meilleure danseuse.
 

Revivez le Heiva I Tahiti 2016 avec cette page spéciale

Rédaction web

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu