samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Virus : en Nouvelle-Zélande, la Première ministre se voit refuser l’entrée d’un café

Publié le

En Nouvelle-Zélande, personne n'est exempté des mesures strictes de prévention contre la propagation du coronavirus, pas même la Première ministre Jacinda Ardern, qui s'est vu refuser l'entrée d'un café en raison des règles de distanciation sociale qu'elle a elle-même édictées.

Publié le 16/05/2020 à 17:00 - Mise à jour le 16/05/2020 à 17:00
Lecture < 1 min.

En Nouvelle-Zélande, personne n'est exempté des mesures strictes de prévention contre la propagation du coronavirus, pas même la Première ministre Jacinda Ardern, qui s'est vu refuser l'entrée d'un café en raison des règles de distanciation sociale qu'elle a elle-même édictées.

Mme Ardern, son fiancé Clarke Gayford et un groupe d’amis se sont présentés dans un café de la capitale Wellington samedi mais ont été priés de faire demi-tour car l’établissement avait déjà atteint le nombre limite de clients.

« Je dois en assumer la responsabilité, je ne me suis organisé et n’ai réservé nulle part », a tweeté M. Gayford en réponse à un autre consommateur qui avait remarqué que ces clients VIP avaient été refusés.

La Nouvelle-Zélande a commencé à lever les mesures de restrictions contre la propagation du coronavirus, les cafés ayant été autorisés à rouvrir jeudi, mais ils doivent maintenir une distance entre les tables, et les clients doivent rester assis.

Un client qui avait remarqué que Mme Ardern s’était vu refuser l’entrée du restaurant a déclaré à Stuff media qu’un employé du café avait « dû dire, gêné, qu’il était plein et qu’il n’y avait pas de tables, et ils sont partis ».

Heureusement pour Mme Ardern et ses accompagnateurs, des clients du restaurant sont partis peu après, et le personnel du café leur a couru après dans la rue pour inviter la Première ministre à revenir.

« C’était très gentil de leur part de nous courir après dans la rue quand une place s’est libérée. Un service A+ », a tweeté M. Gayford.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

L’histoire du bagne calédonien en coffret

C'est le "petit" dernier des éditions Au Vent des îles. Le Mémorial du bagne calédonien, écrit par l'historien Louis-José Barbançon, retrace tout...

Tia Wan : une Polynésienne dans une campagne Valentino...

https://www.facebook.com/heitiarii/videos/320397922552012 Après une année sabbatique pour se consacrer au mannequinat à temps plein, Tia a repris ses études....

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV