fbpx
lundi 27 janvier 2020
A VOIR

|

Un super typhon atteint les Philippines

Publié le

Publié le 13/09/2018 à 7:33 - Mise à jour le 13/09/2018 à 7:33
Lecture 3 minutes

Mangkhut, le typhon le plus violent à toucher cet archipel depuis le début de l’année, est arrivé sur la côte vers 01H40 (17H40 GMT vendredi), selon le service météo PAGASA.
Les autorités philippines avaient auparavant augmenté le niveau d’alerte, redoutant des destructions majeures.

Des milliers de personnes ont fui leur logement dans les zones côtières septentrionales d’un pays régulièrement en proie à des désastres naturels.
Les habitants et commerçants de Luçon, la principale île des Philippines, qui compte des millions d’habitants, ont barricadé leurs fenêtres et consolidé leurs toits pour éviter qu’ils ne soient arrachés par les vents.

Vendredi soir, des arbres avaient été arrachés par de violentes bourrasques à Tuguegarao, une ville du nord de Luçon, où presque tous les commerces étaient fermés et où des patrouilles de police circulaient dans les rues.

L’agence météorologique gouvernementale a émis une alerte “signal quatre”, le deuxième niveau le plus élevé pour les tempêtes, pour plusieurs provinces septentrionales de cette île. Cette zone est exactement située sur la trajectoire du typhon, d’un diamètre de 900 km, qui a traversé le Pacifique.

 

> “Risques d'”importants dégâts”

Les services météo ont prévenu que “les dommages subis par les habitants pourraient être très importants” et s’attendent à de “sévères perturbations dans l’alimentation électrique et les services de communication”.
“Parmi tous les typhons cette année, celui-ci (Mangkhut) est le plus fort, les vents qui l’accompagnent sont les plus violents”, a dit à l’AFP le prévisionniste de l’Agence météorologique japonaise Hiroshi Ishihara.
“On pourrait avoir des vagues hautes comme un bâtiment de quatre étages”, a déclaré à l’AFP Michael Conag, le porte-parole de la défense civile locale. “Des maisons pourraient être détruites, surtout les habitations faites de bric et de broc qui sont les plus nombreuses dans les zones côtières”.

Les paysans de la région, qui produit une partie non négligeable du maïs et du riz aux Philippines, se précipitaient pour ramasser des récoltes, celles-ci étant susceptibles de se retrouver sous les eaux.
Les autorités “disent que ce typhon est deux fois plus fort que le précédent, nous sommes terrifiés”, confie à l’AFP Myrna Parallag, après avoir quitté sa maison dans le nord de l’archipel.
Cette habitante de 53 ans avait vu sa maison inondée par un typhon en 2016 : “On a tiré les leçons de la dernière fois. L’eau avait atteint le plafond”, raconte-t-elle.

Au moins quatre millions de personnes se trouvent sur la trajectoire directe de Mangkhut, qui devrait ensuite se diriger vers le sud de la Chine, y compris le territoire semi-autonome de Hong Kong.

 

> Une vingtaine de typhons par an

Les autorités craignent particulièrement les inondations et les glissements de terrain. Les petits villages pauvres de pêcheurs sont aussi très vulnérables aux vents violents et aux immenses vagues qui déferlent sur les côtes. 
Les Philippines sont frappées chaque année par une vingtaine de typhons qui font des centaines de morts et aggravent la pauvreté de millions de personnes.

Une alerte “signal quatre” avait aussi été émise pour Haiyan, le typhon le plus meurtrier à avoir touché les Philippines, en novembre 2013, avec des vents dépassant les 315 km/h.

Des vagues géantes, semblables à celles provoquées par un tsunami, avaient tout dévasté sur leur passage. La catastrophe avait fait plus de 7 350 morts ou disparus et privé de logement plus de quatre millions d’habitants.
L’Observatoire météorologique de l’ex-colonie britannique de Hong Kong a exhorté à la prudence, expliquant que la tempête constituait une “menace considérable”. 

Les services météo de Taïwan ont prédit que la tempête serait la plus proche de l’île samedi, causant de fortes pluies sur le sud et l’est, mais ont souligné qu’il était peu vraisemblable que cette île soit directement touchée.

AFP

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Arue : des travaux dérangent les élèves de...

Coup de gueule, vendredi matin, des parents d’élèves de l’école maternelle Tamahana. Les nuisances sonores du chantier de l’hypermarché Carrefour affectent le quotidien des enseignants et des élèves depuis la rentrée de janvier. Une réunion organisée par l’association des parents d’élèves a eu lieu ce vendredi matin en présence du maire et du directeur du groupe Carrefour. Ils s’engagent à installer la climatisation et des panneaux photovoltaïques au sein de l’établissement comme ils l’avaient promis avant les travaux.

Bus électriques : comment intervenir en cas d’accident

Avec la mise en circulation de bus électriques sur les routes de Tahiti, les procédures d’intervention évoluent en cas d’accident, et notamment si ces véhicules de transport en commun venaient à prendre feu. Plusieurs brigades du fenua se forment aux spécificités techniques de ces nouveaux bus.

Le Tavini Huiraatira en deuil : Etienne Chimin est...

https://www.facebook.com/tavinihuiraatira/posts/10157884647029941 Etienne Tuaehaa Chimin, Président de l'association de financement du Tavini Huiraatira, est décédé. Il...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X