Un gallodrome clandestin démantelé en Guyane, 32 coqs saisis

Publié le

La gendarmerie de Guyane est intervenue durant le week-end pour démanteler un gallodrome clandestin, une enceinte où se déroulaient des combats de coqs et des paris illicites, y saisissant 32 coqs de combat.

Publié le 14/02/2023 à 11:54 - Mise à jour le 14/02/2023 à 14:48

La gendarmerie de Guyane est intervenue durant le week-end pour démanteler un gallodrome clandestin, une enceinte où se déroulaient des combats de coqs et des paris illicites, y saisissant 32 coqs de combat.

En Guyane, comme dans les Hauts-de-France, aux Antilles et à la Réunion, il existe une tolérance pour les combats de coqs mais uniquement s’ils ont lieu dans un gallodrome déclaré et dont l’activité a été ininterrompue depuis 1964.  Informé que deux frères organisaient des combats de coqs, dont les mises dépassent plusieurs milliers d’euros, dans un gallodrome clandestin à Rémire-Montjoly en banlieue de Cayenne, le commandement de la gendarmerie de la Guyane française a déclenché une opération samedi, avec l’appui des services partenaires, a indiqué la direction générale de la gendarmerie nationale.

Sur place, les enquêteurs ont constaté que des combats de coqs étaient en cours, ainsi qu’une activité de restauration et de vente de boissons alcoolisées et une loterie de type « borlette », un jeu de hasard provenant de Haïti, basé sur le tirage de la loterie new-yorkaise, selon la même source. Les enquêteurs des différents services ont saisi 32 coqs de combat, pour une « valeur marchande estimée entre 7.000 et 10.000 euros par coq -entre 840 000 et 1,2 million Fcfp, Ndlr- « , plusieurs ergots servant aux combats de coqs ainsi que de l’argent liquide.

Trente-deux autres coqs de combat ont été saisis par la suite au cours de perquisitions. Au total, « les avoirs criminels saisis sont estimés à 450.000 euros -environ 54 millions Fcfp, Ndlr-« , indique la gendarmerie. La garde à vue des quatre individus interpellés a été levée dimanche. « L’enquête se poursuit« , selon la direction générale de la gendarmerie.

– PUBLICITE –

Dernières news