dimanche 19 septembre 2021
A VOIR

|

Outre-mer : SUD-PTT réclame à nouveau le même tarif colis pour tous

Publié le

Le syndicat SUD-PTT réclame à nouveau au gouvernement que les Ultramarins bénéficient des mêmes tarifs postaux que dans l'Hexagone pour l'acheminement des colis.

Publié le 10/05/2021 à 10:16 - Mise à jour le 10/05/2021 à 10:47
Lecture < 1 min.

Le syndicat SUD-PTT réclame à nouveau au gouvernement que les Ultramarins bénéficient des mêmes tarifs postaux que dans l'Hexagone pour l'acheminement des colis.

“Le gouvernement a beau faire bonne figure pour les commémorations du 10 mai (pour l’abolition de l’esclavage, NDLR), il n’en reste pas moins responsable d’injustices qui perdurent vis à vis des populations ultramarines”, dénonce le syndicat dans un communiqué, rappelant qu’un projet de loi déposé en 2019 sur le sujet, a été “enterré” depuis.

SUD-PTT dénonce les “surtaxes systématiques qui frappent les envois de colis du service universel postal, de et vers la métropole, mais aussi entre les départements d’outre-mer”.

Pour exemple, selon le syndicat: “7,99 euros pour 1kg envoyé de Paris à Perpignan et 17,90 euros de Paris à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), soit 124% de majoration”. Pour la Nouvelle-Calédonie ou la Polynésie “on passe à 31,50 euros” pour 2 kg, détaille encore le syndicat.

SUD-PTT a déjà demandé que la péréquation tarifaire soit appliquée pour tout le monde. Selon le syndicat, la ministre déléguée à l’Industrie Agnès Pannier-Runacher a “opposé une fin de non recevoir à cette demande”, comme la direction de la Poste. 

Or, estime-t-il, “le sujet n’est pas anodin (…) parce qu’il touche dans leur majorité des foyers qui gardent d’intenses liens familiaux avec la métropole avec les échanges qui vont avec”. 

“L’autre pan de cette injustice, conclut le syndicat, relève simplement de la constitutionnalité d’une telle mesure qui organise une discrimination qui ne fait pas débat”.

Rédigé par

infos coronavirus