jeudi 19 mai 2022
A VOIR

|

Le point sur la crise russo-ukrainienne

Publié le

Situation sur le terrain, tractations diplomatiques, principales déclarations : le point sur la crise russo-ukrainienne.

Publié le 23/02/2022 à 9:31 - Mise à jour le 23/02/2022 à 9:31
Lecture 2 minutes

Situation sur le terrain, tractations diplomatiques, principales déclarations : le point sur la crise russo-ukrainienne.

L’Ukraine rappelle ses réservistes

L’Ukraine a annoncé la mobilisation des réservistes de 18 à 60 ans et appelé ses ressortissants à quitter la Russie au plus vite, de crainte que Moscou ne se lance dans une escalade militaire.
Le Conseil de sécurité ukrainien a demandé d’instaurer un état d’urgence, une décision que le Parlement doit entériner dans les 48 heures.

Kiev veut des “garanties de sécurité”

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé des “garanties de sécurité” pour son pays aux Occidentaux et à la Russie, au cours d’une conférence de presse avec ses homologues polonais Andrzej Duda et lituanien Gitanas Nauseda.

Cyberattaque contre plusieurs sites officiels ukrainiens

Une nouvelle cyberattaque visait mercredi plusieurs sites internet officiels ukrainiens rendus inaccessibles, a annoncé un haut responsable gouvernemental. 
Le vice-Premier ministre Mykhaïlo Fiodorov a précisé que cette attaque avait commencé en fin d’après-midi, perturbant le fonctionnement des sites web de plusieurs banques et ministères.

Le monde fait face à “un moment de péril”

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a estimé que le monde faisait face à “un moment de péril”, dénonçant à nouveau les “violations” commises par Moscou à l’égard de Kiev.

Cinq millions de réfugiés possibles

Le conflit déclenché par la Russie avec l’Ukraine pourrait se traduire par “une nouvelle crise de réfugiés” avec “jusqu’à cinq millions de personnes supplémentaires déplacées”, a averti l’ambassadrice américaine à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield.

Evacuation des diplomates russes

La Russie a commencé l’évacuation de son personnel diplomatique d’Ukraine et le drapeau russe ne flotte plus sur le toit de sa représentation à Kiev.

Moscou promet une riposte “forte”

La Russie a promis une riposte “forte” et “douloureuse” aux sanctions américaines annoncées par Washington après la reconnaissance par Moscou des régions séparatistes d’Ukraine.
Le président russe Vladimir Poutine a insisté sur le caractère “non négociable” des intérêts et de la sécurité de son pays, vantant ses capacités militaires tout en se disant disposé à trouver des “solutions diplomatiques” dans la crise avec l’Ukraine.

Sanctions de l’UE bientôt en vigueur

Le paquet de sanctions adopté par l’Union européenne contre la Russie après la reconnaissance par Moscou de deux entités séparatistes dans l’est de l’Ukraine entrera en vigueur dès mercredi soir ou jeudi, selon le secrétaire d’État français aux Affaires européennes.

Berlin peut se passer du gaz russe

L’Allemagne pourra se passer à terme si nécessaire du gaz russe, dont elle dépend énormément encore aujourd’hui pour son énergie, a estimé le ministre allemand de l’Économie et du Climat, Robert Habeck.

Invasion “hautement probable” selon Londres

La ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, a estimé “hautement probable” que Vladimir Poutine veuille envahir l’Ukraine et s’emparer de sa capitale Kiev.
Le Royaume-Uni s’est dit disposé à offrir des garanties de crédit à Kiev à hauteur de 500 millions de dollars.

Sommet spécial de l’UE jeudi

Un sommet des dirigeants des 27 pays de l’UE se déroulera jeudi soir à Bruxelles, a annoncé le président du Conseil européen Charles Michel.

Pékin accuse Washington

La Chine a accusé Washington de “mettre de l’huile sur le feu” en Ukraine. “Les États-Unis n’ont cessé de vendre des armes à l’Ukraine, augmentant les tensions, créant la panique et ils ont même exagéré le calendrier d’une guerre”, a fustigé une porte-parole de la diplomatie chinoise.

Édifices aux couleurs de l’Ukraine

L’Hôtel de Ville de Paris et la porte de Brandebourg à Berlin s’illumineront aux couleurs de l’Ukraine mercredi soir pour marquer le soutien de ces deux capitales, a annoncé la mairie de Paris.

infos coronavirus