jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

La fête des pères moins célébrée que celle des mères

Publié le

Publié le 17/06/2016 à 16:34 - Mise à jour le 17/06/2016 à 16:34
Lecture < 1 min.

Selon un récent sondage de YouGov pour MaReduc,  64% des Français souhaiteront une bonne fête à leur père, contre 79% pour les mères. D’autre part, une enquête réalisée l’an dernier par Toluna/LSA constatait que 35,5% des sondés n’achetaient pas de cadeau pour la fête des pères, contre seulement 15,5% pour la fête des mères. 

Pour certains,  ce peu d’engouement pour la fête des pères s’explique par la difficulté de trouver un cadeau. D’après un sondage, réalisé par OpinionWay, 50% des Français ont des difficultés à trouver un cadeau à offrir à leur père, contre 38% pour leur mère. 

Pour d’autres, ce manque d’intérêt s’explique par un contexte historique. En effet si la fête des mères (originellement « Journée des mères de familles nombreuses ») a été institué en France par le ministère de l’Intérieur en 1920, la fête des pères elle, est bien plus récente. C’est le fabricant de briquets breton Flaminaire qui a l’idée, en 1949, de créer l’évènement, dans un but markéting, pour imposer le briquet à gaz dans l’Hexagone en les faisant offrir aux « papas ». La fête sera tout de même officialisée par l’Etat, en 1952, mais par un simple décret, contrairement à celle des mères qui est inscrite dans la loi.

Rédaction web

infos coronavirus