mardi 7 juillet 2020
A VOIR

|

Journée meurtrière dans les stations françaises

Publié le

Publié le 17/02/2018 à 8:21 - Mise à jour le 17/02/2018 à 8:21
Lecture 2 minutes

Triste journée en métropole ce dimanche. En Ariège, un jeune skieur s’est tué aux Monts d’Olmes après une chute au moment où la station fêtait le retour de son enfant prodige, la nouvelle championne olympique de ski de bosses, Perrine Laffont. 

L’accident s’est produit peu après 15h30. Le jeune homme de 19 ans, qui skiait avec son père, a chuté après un saut dans des conditions qui n’ont pas été communiquées ni par le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) qui est intervenu ni par les pompiers.

Une enquête a été ouverte.

A Val-d’Isère, en Savoie, c’est une avalanche qui a causé la mort d’un père et de sa fille de 11 ans. 

Ceux-ci skiaient sur une piste fermée lorsqu’ils ont été emportés par l’avalanche. Originaires de la région parisienne, l’homme de 43 ans et sa fille skiaient sur cette piste de la Combe du Géant fermée en raison du risque d’avalanche, dans le secteur du glacier du Pisaillas, ont précisé les CRS de Courchevel intervenus rapidement sur place.

Les deux victimes ont été retrouvées vers 13h30 dans ce vallon surplombé par des falaises à 2 930 mètres d’altitude.

Les circonstances exactes de l’accident n’étaient pas encore connues dimanche en fin d’après-midi. Le parquet d’Albertville a ouvert une enquête.

Toujours en Savoie, un randonneur à ski a été tué dans le massif de l’Etale, au-dessus de la station de la Giettaz-en-Aravis, quand une corniche a cédé sous son poids dans un secteur hors-piste appelé « la Combe à Claudius », à 2.483 mètres d’altitude.

Le jeune homme de 30 ans, originaire de Savoie, avait suivi deux autres skieurs dans ce couloir. Ces deux personnes ont donné l’alerte en le voyant partir avec la corniche qui avait cédé sous son poids, a précisé le PGHM d’Annecy, intervenu sur place.

La victime a dévalé toute la pente et a été retrouvée inconsciente en surface, sous les barres rocheuses qu’elle avait sautées. Les secours sont arrivés rapidement sur les lieux, mais n’ont pas pu la réanimer.

Rédaction web avec AFP

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Papeari : pose de la première pierre de l’école...

À l’invitation de Tearii Alpha, tavana de Teva i Uta, Dominique Sorain, Haut-commissaire de la République, s’est rendu aujourd'hui avec Christelle Lehartel, ministre de l'Éducation de la jeunesse et des sports, dans la commune pour une visite officielle. Il était accompagné de Guy Fitzer, chef de la subdivision administrative des îles-du-Vent.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV