vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Gwladys Epangue perd le titre décroché par Anne-Caroline Graffe

Publié le

Publié le 19/08/2016 à 15:17 - Mise à jour le 19/08/2016 à 15:17
Lecture 2 minutes

Déception à Rio. La France ne conserve pas la médaille d’argent décrochée par la Tahitienne Anne Caroline Graffe à Londres en 2012. Sa titulaire, la Française de 33 ans Gwladys Epangue, a perdu en quart de finale devant la Chinoise Zheng Shuyin (4-1). Elle affronté en match de repêchage la Népalaise Nisha Rawal pour s’imposer 4 à 3 et s’offrir une occasion rêvée de décrocher un 43e podium pour la France. Mais face à Jackie Galloway, une Américaine de treize ans sa cadette, Epangue s’est inclinée 2 à 1.
 
C’est sur cette défaite que l’aventure olympique se termine pour elle. La double championne du Monde (2009 et 20011), qu’Anne-Caroline Graffe avait remplacé lors des J.O de Londres en raison d’une résurgence de tuberculose, disputait en effet ses derniers jeux.

Dans le reste de l’actualité olympique

La France a encore glané trois nouvelles médailles d’argent. Ce sont d’abord les handballeuses qui se sont inclinées en finale contre la Russie. Elle remporte la première médaille olympique du hand français féminin, en attendant les garçons demain qui tenteront face au Danemark de réaliser un fabuleux triplé après leurs victoires de Londres et Pékin.

En Kayak, Maxime Beaumont a fini second sur l’épreuve de 200 m. Et en boxe, c’est Sarah Ourahmoune qui décroche aussi l’argent dans les moins de 51 kg.

Enfin, le Brésil est en fête après la victoire de ses footballeurs en finale du tournoi de foot olympique face à l’Allemagne. Une victoire aux tirs au but. Neymar et ses coéquipiers tiennent leur revanche sur l’humiliation qu’avait vécue le Brésil face à la même équipe en demi-finale de « leur » Coupe du monde en 2014. Souvenez-vous, Les Allemands leur avaient infligé un cinglant 7 à 1 !
 
 

 

Rédaction web

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu